Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Plus de 18 millions de vaccins anti-polio fournis au Congo

Brazzaville, Congo, 11 janvier, 2010 – "À partir d’aujourd’hui, plus de quatre millions de Congolais seront vaccinés contre la poliomyélite, une troisième fois depuis le mois de novembre" a déclaré Marianne Flach, Représentante de l’UNICEF à Brazzaville, "Il s’agit d’assurer l’arrêt de la propagation de cette maladie qui a touché jusqu’aujourd’hui 527 personnes avec 187 décès".

Pour répondre à ce défi, l'UNICEF a fourni plus de 18 millions de vaccins à la population du Congo à travers le Ministère congolais de la Santé et de la Population. Ces vaccins ont été administrés en trois passages depuis novembre 2010 afin de contrôler la maladie et même l'éradiquer à long terme.

"Depuis le début de l’épidémie le gouvernement du Congo a répondu de façon efficace et rapide à ce défi, ce qui a été un facteur clé de succès de cette campagne" assure Mme Flach, "en même temps, l’UNICEF continue d'encourager le gouvernement congolais et tous ses partenaires à renforcer la qualité des programmes de vaccination de routine, seul moyen d’éviter la recrudescence de telles épidémies".

L'UNICEF a joué un rôle leader en assurant que la capacité des programmes nationaux de vaccination soit renforcée afin que chaque personne bénéficie d'une vaccination de bonne qualité, délivrée en quantité uffisante et en temps opportun, grâce à une logistique et une chaîne de froid adéquates.

L'UNICEF travaille avec l'Organisation mondiale de la Santé et d'autres partenaires stratégiques, tels que le Ministère congolais de la Santé, la Croix Rouge congolaise, le Rotary International et d'autres agences des Nations Unies. L'agence investit des ressources considérables dans la réponse contre la flambée de poliomyélite. Les contributions des donateurs et d'autres partenaires sont donc plus que jamais nécessaires pour contrôler pleinement cette épidémie.

"Jusqu'à présent, cet effort semble avoir été couroné de succès, puisque le nombre de nouveaux cas de poliomyélite est en baisse", dit Mme Flach." Nous devons garder le rythme jusqu'à la fin de la campagne, c'est la seule façon dont nous pouvons vraiment contribuer à la bonne santé du peuple congolais. "

La campagne de vaccination sera étendue à certaines de communautés les plus reculées du Congo, ce qui démontre de l'engagement de l'UNICEF auprès des plus défavorisés qui doivent aussi avoir un égal accès aux services visant à améliorer et sauver des vies.

Pour plus d’information, veuillez contacter :
Jean-Marie Samuel Ouenabio, UNICEF Congo, Tel: +242 551 26 87; email: jmsouenabio@unicef.org  

 

 
Search:

 Email this article

unite for children