Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Une campagne pour faire connaître les droits de l'enfant au Togo

Lomé, Togo, 30 mai 2010 –  Depuis le mois de mai 2010, les droits de l’enfant sont à l’honneur au Togo.

Une campagne de vulgarisation du Code  de l’enfant  qui va s’étendre sur tout le territoire togolais, sera menée par la voie des médias, des rencontres de proximité, des affiches publicitaires et autres supports de communication.

Initiée par le Gouvernement togolais en collaboration avec ses partenaires au développement dont l’UNICEF, cette campagne a pour objectif d’informer, de sensibiliser tous les acteurs de la vie sociopolitique du pays, parents et enfants, sur les droits et les devoirs de l’enfant et sur les mesures pénales prévues par le Code pour sanctionner toute violation de ces droits.

En effet, malgré la promulgation le 6 juillet 2007 du Code de l’enfant qui reflète l’engagement politique du Gouvernement Togolais, ce texte de loi est méconnu de la majorité de la population et la protection de l’enfant n’est pas encore une réelle priorité.

Pourtant, près de la moitié de la population togolaise est âgée de moins de 18 ans (2, 839 millions). De plus, au quotidien le respect des droits de l’enfant n’est pas encore une réalité.

Un grand nombre de violations existent et perdurent comme l’illustrent les nombreux cas de violences, abus et d’exploitation relevés grâce à la ligne verte "Allô" créée en Janvier 2009.

Au Togo, 29% des enfants âgés de 5 à 14 ans sont utilisés pour des activités économiques et domestiques dans des conditions défavorables à l’exercice de leurs autres droits et de leur épanouissement personnel.

Plus d’un quart des mariages concernent des enfants. 48% des enfants ne sont pas enregistrés dans les délais requis, les privant ainsi d’identité juridique et de leurs droits fondamentaux.

Des études récentes ont démontré l’existence et l’ampleur des violences et de l’exploitation sexuelle ainsi que la traite des enfants.

Autant de violations des droits de l’enfant qui sont liées à l’ignorance des instruments juridiques existants, protégeant l’enfant togolais et des droits que le Code de l’enfant lui reconnait.

Ce code est un texte important car, par rapport au passé, il apporte de nombreuses innovations dans les concepts généraux de protection de l’enfant et pose les principes généraux relatifs aux droits de l’enfant qui, comme tout être humain, a droit à la vie et à la jouissance des libertés et dont l’intérêt supérieur doit s’imposer dans toute décision le concernant.

Il aborde également le droit de l’enfant à une protection spéciale et ses devoirs, les obligations de l’Etat qui doit prendre des mesures pour créer un environnement protecteur pour l’enfant et assurer le respect de ses droits dans le cadre de sa famille et en toutes circonstances.

Le contenu de ses 451 articles répartis en sept titres constitue la parfaite illustration du processus de modernisation qui prend en considération l’évolution du monde, nos réalités culturelles ainsi que les conventions et accords internationaux ratifiés par le Togo.

Le code consacre ainsi l’harmonisation du droit interne togolais de l’enfant avec les instruments juridiques internationaux relatifs aux droits de l’enfant notamment la Convention des Droits de l’Enfant et la Charte Africaine des Droits et du Bien-être de l’Enfant.

Enfin, le code l’enfant reconnaît aux institutions privées le droit et le devoir de protéger et de promouvoir les droits de l’enfant, crée le Comité national de protection et de promotion des droits de l’enfant, organe de contrôle de l’application des droits de l’enfant.

Le lancement officiel de cette campagne qui s’étendra sur plusieurs mois, a eu lieu ce mercredi 12 mai 2010 au  Palais des Congrès de Lomé en présence de Mme Mémounatou Ibrahima, Ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfance et des personnes âgées et du Dr. Narcisse de Medeiros, Représentant Adjoint de l’UNICEF Togo.

Pour plus d’informations, veuillez contacter:
Essi Fafa S. Soulé, UNICEF Togo, Tel. 223 15 10, email: fsoule@unicef.org

 

 

 
Search:

 Email this article

unite for children