Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Le Danemark engage près d'un milliard CFA dans les urgences nutritionnelles au Niger

Niamey, Niger, 26 avril 2010 - La grave crise alimentaire qui affecte plus d’un ménage sur deux au Niger préoccupe les autorités danoises, qui craignent une augmentation des cas de malnutrition aigüe chez les enfants de moins de cinq ans, les plus fragilisés par la situation de pénurie alimentaire qui affecte  le pays.

"Le Niger et la communauté internationale sont confrontés à un défi majeur pour rassurer les millions de personnes qui sont actuellement menacées par la faim et la malnutrition", a déclaré le ministre danois du Développement, Monsieur Søren Pind.

"Les départements de Zinder et de Diffa, dans l'est du Niger, appuyés par l’aide danoise au développement, sont particulièrement touchés. Les enfants sont les premières victimes de cette situation et nous ne pouvons pas accepter cela. C’est pourquoi le Danemark a décidé d’apporter sa contribution à travers  le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) à hauteur de 10 millions de couronnes danoises (soit 880 millions de francs CFA) afin de venir en aide aux enfants du Niger", a ajouté Monsieur Søren Pind.

Ce financement entre dans le cadre du plan d’action humanitaire mis en place pour 2010 par les Nations unies et ses partenaires, à la suite de l’appel à l’assistance internationale lancé par les autorités du Niger le 10 mars.

Ce plan d’action recense les actions immédiates à mettre en œuvre en termes de sécurité alimentaire, pastorale et nutritionnelle dans les régions affectées par les pénuries et le déficit en eau.

Les besoins exprimés par les acteurs humanitaires s’élèvent à 190 millions de dollars, dont 155 millions de dollars pour le volet alimentaire et 29 millions de dollars pour le volet nutrition et eau.

Environ 133 millions de dollars sont à mobiliser de toute urgence.

"Ces financements vont nous permettre de renforcer notre capacité de réponse en matière de prévention et de prise en charge nutritionnelle des enfants malnutris sévères", a déclaré Guido Cornale, Représentant de l’Unicef au Niger.

"Plus de 40,000 enfants ont déjà été accueillis dans les centres thérapeutiques à travers le pays, ce sont les plus affectés par la situation et nous anticipons une dégradation de leur état de santé dans les semaines et les mois qui viennent."

L’Unicef estime que 378.000 enfants de moins de 5 ans pourraient nécessiter des soins d’urgence si la situation alimentaire ne s’améliore pas dans les 12 prochains mois.

Cet appui du Danemark s’inscrit dans le cadre stratégique défini par le Dispositif national de prévention des crises alimentaires.

Il fait  partie d'un effort  plus global consenti par plusieurs Etats-membres de l'Union européenne et de la Commission européenne afin de contribuer à la gestion de la crise alimentaire au Niger.

Pour plus d’informations, veuillez contacter:
Alison Parker, UNICEF Sierra Leone, tél.232 22 235 730/735, E-mail:  aparker@unicef.org; Boubacar Gamatié, Coopération danoise au Niger, tél.+227 20 72 39 48, email: nimrpk@um.dk 

 

 
Search:

 Email this article

unite for children