Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Plus de 2 millions d’enfants ciblés dans la Campagne de vaccination contre la polio au Cameroun

Yaoundé, Cameroun, 9 mars 2010 - Quatre des dix régions du Cameroun, à savoir : l’Est, l’Adamaoua, le Nord et l’Extrême Nord, ont rejoint, hier, 18 autres pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre dans le lancement du premier tour de la campagne de vaccination synchronisée contre la poliomyélite.

En raison de la longue frontière et des mouvements des populations entre le Cameroun, le Tchad, la RCA et le Nigeria, pays dans lesquels la circulation du virus est présente, ces régions sont sous la menace permanente d’importation du poliovirus sauvage.

En effet, après une absence de détection de cas de poliovirus sauvage depuis 2006, 3 cas ont été confirmés dans les régions du Nord et de l’Extrême-Nord en 2009.

La participation du Cameroun à la présente campagne synchronisée vise à stopper l’importation du virus dans ces régions. Elle fait suite à celle de 2009 organisée en 4 tours dont 3 sur l’ensemble du territoire et 1 dans les régions du Nord et de l’Extrême-Nord.

Les stratégies adoptées pour cette campagne sont celles du porte à porte et avancée pour accroître les chances d’atteindre tous les enfants.

Un accent particulier sera mis sur les zones transfrontalières avec les pays.

Lors de la cérémonie de lancement, en présence des partenaires, des autorités administratives, traditionnelles et religieuses, le Secrétaire d’Etat à la santé a exhorté toutes les familles des 4 régions à présenter tous les enfants de moins de 5 ans aux vaccinateurs.

L’UNICEF a appuyé techniquement la préparation de la campagne. Il a offert 2 460 000 doses de vaccins au pays et appuyé les activités de mobilisation sociale dans ces régions.

L’OMS est également intervenue dans l’appui technique et financier, la Fédération Internationale de la Croix Rouge et du Croissant Rouge appuie le volet de la mobilisation sociale avec ses volontaires au niveau des districts de santé.

L’appui financier de l’UNICEF à l’organisation de la présente campagne vient du CDC/Atlanta et des fonds propres.

Pour assurer la qualité de la vaccination sur le terrain, l’OMS, Plan Cameroun et l’UNICEF ont mis en place un monitorage externe par des moniteurs indépendants. Le présent tour de la campagne prend fin le 7 mars 2010.

Pour plus d’informations, veuillez contacter:
Raymond Mbouzeko, UNICEF Cameroun, Tel : + 237 77 78 25 83, email: rmbouzeko@unicef.org

 

 
Search:

 Email this article

unite for children