Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Renforcement de la concertation entre les Nations Unies et le Gouvernement du Bénin

Cotonou, Bénin, 22 février 2010 – Le Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur, Jean-Marie Ehouzou, a procédé le 22 février, au Centre International de Conférences, au lancement de l'initiative "Unis dans l'action".

La rencontre a eu lieu en présence de la Coordonnatrice du Système des Nations Unies (SNU)  au Bénin, Mme Nardos Bekele-Thomas et des Représentants de la FAO, du HCR, du PAM, de l’OMS et de l’UNICEF. On notait également à cette séance la présence du Coordonnateur du SNU au Rwanda, Aurélien Agbénonci et celle du Représentant de l’UNICEF au Rwanda, Joseph Foumbi. 

Dans son message de bienvenue, le Directeur Général Adjoint des Investissements et du Financement du Développement, Pierre Claver Tokplo, a situé le contexte et les enjeux de l'initiative "Unis dans l'action".

Prenant la parole, la Coordonnatrice du SNU a expliqué que l'initiative "Unis dans l'action" est une réforme  qui vise le renforcement du dialogue et de la concertation du Gouvernement du Bénin avec le SNU, les partenaires au développement, la société civile et le secteur privé. Par ailleurs, après avoir rappelé les aspects positifs des évaluations menées dans les pays pilotes, elle a indiqué que cette initiative s’inscrit dans une vision à long terme du développement axée sur l’efficacité de l’aide au développement.

Pour le Ministre des Affaires Etrangères intervenant au nom du Chef de l’Etat, "l'objectif visé par la réforme du SNU est de parvenir à une meilleure harmonisation de l'aide, à travers les différents appuis au développement, d’assurer une synergie d'action entre les agences onusiennes, de réaliser des économies substantielles et d'impulser la mise en commun des procédures opérationnelles du  SNU." 

S’appuyant sur l’expérience du Rwanda, l’un des pays-pilotes pour la réforme, le Représentant de l’UNICEF dans ce pays, M. Joseph Foumbi a souligné que l’initiative "Unis dans l'action" a été sous-tendue, par une forte volonté de conduire des réformes.

Il a décrit les conditions et les effets de la réforme au Rwanda : l’appropriation et le leadership du Gouvernement, l’alignement et l’utilisation des capacités nationales, la transparence, la prévisibilité, l’efficacité, les bénéfices aux populations.

Il a rappelé par ailleurs que "cette unicité d'action repose sur quatre piliers : un programme commun, un cadre budgétaire unique, un seul leader pour le SNU et des bureaux et locaux communs".

Quant au Coordonnateur Résident du SNU au Rwanda, il a invité le SNU au Bénin à plus d’efficacité dans l’unité d’action, afin de mieux répondre aux sollicitations des populations les plus pauvres.

Parlant toujours du cas du Rwanda, Aurélien Agbénonci a insisté sur les conditions de succès de l’expérience notamment le rôle du Gouvernement.

"On ne peut pas mettre en œuvre la réforme du SNU sans le leadership du gouvernement et les partenaires doivent se mettre ensemble au service de l’Etat" a-t-il relevé.

Les autres conditions de succès sont liées à la vision de l’Etat, au  positionnement stratégique des agences et à l’adoption d’un Code de conduite. 

Au terme de la rencontre, le Directeur de cabinet du Ministère en charge du Développement Antonin Dossou a invité à la finalisation de la feuille de route attendue pour le mois de septembre 2010.

L’initiative "Unis dans l'action" a démarré au Bénin en  2004, avec la mise en œuvre d’un cycle de coopération harmonisé, d’une analyse de situation conjointe et d’une réflexion autour de la programmation conjointe.

Pour plus d'information, veuillez contacter:
Marie-Louise Benga, Coordination SNU, email : marie-louise.benga@undp.org
Gisèle Langue-Menyé, UNICEF Bénin, email : glangue@unicef.org

 

 
Search:

 Email this article

unite for children