Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Anti-tetanus drive to eliminate a 'silent killer' in Mauritania | Campagne anti-tétanos pour éliminer un 'tueur silencieux' en Mauritanie

© UNICEF Mauritania/2010/Perez
Aichatou and Fatimetou go to the immunization mobile site


Boumbry, Mauritania, 28 January 2010 - The immunization cards in their hands, the 16-years-old Aichatou and her 32-years-old mother Fatimatou go one more time to the site of vaccination against tetanus which has been installed in the village of Boumbry.

It is the third passage, after those of April and May, 2009. The both women know that are needed inevitably 5 doses to be completely immunized against the disease.

The social mobilisation agent visited their home the day before the campaign to inform them about the arrival of the immunization team and their location. He insisted on the lack of danger and on the importance to complete five doses to be fully immunised.

The next dose will be given next year and the last one a year later. The community agent reminded them of the protection this vaccine offers women against this insidious disease which kills before its identification and its treatment.

The newborn child affected by tetanus can die before its first month of life.

 232.643 women in 8 regions immunized
Health workers appreciated the support given by these agents because they managed to overcome certain resistances and mobilized women thus facilitating vaccinators’ work. Regions with weaker immunization coverage during the previous round were given this support.

From January 7 to 11, 2010, the Ministry of Health, with the UNICEF and WHO support, organized an immunization week against tetanus to benefit of 232.643 women aged 14 to 45 years in 8 regions for the third passage.

The fixed and mobile vaccination teams cover all the districts to reach the maximum of targeted population, especially in the most isolated regions.

These eight regions constitute the second block after the first one which included seven regions where three tours were organized between 2007 and 2008 to support the neonatal and maternal tetanus eradication initiative.

The event was also widely covered by radio and TV spots and the social mobilisation teams.

By Fadila Hamidi

© UNICEF Mauritania/2010/Perez
Fatima se fait vacciner pour la troisieme fois.
****

Boumbry, Mauritanie, 28 janvier 2010 - Munies de leurs cartes de vaccination, Aichatou âgée de 16 ans et sa mère Fatimatou 32 ans se rendent une fois de plus au site de vaccination contre le tétanos, récemment installé dans le village de Boumbry, dans la région du Trarza. En effet, il s’agit du troisième passage, après ceux d’avril et mai 2009. 

Elles savent qu’il faut nécessairement 5 doses pour être entièrement immunisées contre la maladie.

Le relais communautaire est passé à leur domicile la veille de la campagne pour les informer du passage de l’équipe de vaccination et leur indiquer le lieu du site de vaccination. Il a fermement insisté sur l’absence de danger du vaccin et sur l’importance de compléter les cinq doses pour être entièrement immunisées.

La prochaine dose se fera l’année prochaine et la dernière un an après. L’agent de mobilisation a surtout rappelé la protection offerte par le vaccin aux femmes contre cette maladie insidieuse qui tue malheureusement avant son identification et son traitement.

Le nouveau-né atteint du tétanos peut en mourir avant son premier mois de vie.

232.643 femmes vaccinées dans 8 régions
Le support  des relais a été très apprécié par le personnel de santé car ils ont réussi à vaincre certaines résistances et ont mobilisé les femmes facilitant ainsi le travail des vaccinateurs. 

Cet appui a été sollicité dans les régions ayant obtenu une plus faible couverture vaccinale au cours des passages précédents.

Le Ministère de la Santé, avec l’appui de l’UNICEF et de l’OMS, a organisé une campagne de vaccination contre le tétanos au profit de 232.643 femmes entre 14 et 45 ans du 7 au 11 janvier 2010 dans 8 régions de Mauritanie pour le troisième passage.

Les équipes fixes et mobiles de vaccination couvrent l’ensemble des districts pour atteindre le maximum de femmes, particulièrement dans les régions les plus excentrées du pays.

Ces huit régions constituent le second bloc après le premier comptant sept régions où trois tours ont été organisés entre 2007 et 2008 dans le cadre de l’initiative d’élimination du tétanos néonatal et maternel.

L’événement a aussi été largement couvert par les annonces à la radio, la télévision et les équipes de mobilisation sur place.

Par Fadila Hamidi

 

 
Search:

 Email this article

unite for children