Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

La nouvelle politique de lutte contre les maladies diarrhéiques démarre au Tchad

© UNICEF Tchad
L'affiche du lancement de la Nouvelle Politique nationale de lutte contre les maladies diarrhéiques au Tchad.

Njamena, Tchad, 19 janvier 2010 - Le Ministre de la Santé publique du Tchad a lancé officiellement le mardi 19 janvier à N’djamena, la Nouvelle Politique Nationale de lutte contre les maladies diarrhéiques  au Tchad.

Cette politique, qui intègre le Zinc  associé au Sel de Réhydratation orale (SRO), vise à réduire la mortalité infanto- juvénile imputable aux maladies diarrhéiques.

La cérémonie s’est déroulée en présence des autorités sanitaires, des autorités politiques et administratives, des membres du corps diplomatiques et des responsables des organisations internationales et nationales, des responsables des medias et des leaders religieux et traditionnels.

Au  Tchad, la mortalité infantile et infanto juvénile est l’une des plus élevées du continent africain.

Elle est estimée à 102/1000 et 191/1000 selon l’enquête démographique et de santé (EDST2,2004.) Et la diarrhée demeure l’une des principales causes de cette  mortalité. 

Pour Dr Marzio Babille, Représentant de l’UNICEF au Tchad  "l’association du zinc et de la solution de réhydratation orale (SRO) pour le traitement de la diarrhée constitue une révolution pour la survie de l’enfant. L’utilisation  de ces deux produits,  à moindre coût,  permet à chaque famille de sauver rapidement la vie de l’enfant affaibli, vulnérable aux infections et menacé par la mort".

Au Tchad, la prévalence de la diarrhée est particulièrement importante chez les enfants de moins d’un an : 13,2% et ceux âgé de 1 à 4 ans : 11 ,22%. 

Le taux de létalité reste   élevé : 10,93%  (DSIS  2007). 

Pour faire face à ce problème de santé publique, le renforcement de la lutte contre les maladies diarrhéiques a été intégré comme une des composantes de la Politique nationale du développement sanitaire du pays visant l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement.

Le Ministère de la santé publique a par ailleurs retenu le zinc et le SRO sur la liste des médicaments essentiels afin qu’ils soient intégré dans le système de santé et disponibles au niveau des structures sanitaires décentralisées.

"Je lance un appel solennel aux prestataires de santé et à toutes les institutions  de développement pour la mise en œuvre  de la Nouvelle Politique nationale de lutte contre les maladies diarrhéiques  au Tchad" a déclaré le Ministre de la santé.

La mise en application de cette nouvelle politique  doit se concrétiser  par l’utilisation systématique du zinc et du sel de réhydratation orale pour le traitement de la diarrhée au niveau des structures médicales, par l’appui au Gouvernement  dans la fourniture du  Zinc et du SRO sur l’ensemble du pays, par la grande campagne de sensibilisation pour l’accompagnement des communautés à l’adoption et l’utilisation de ces produits au niveau communautaire.

Pour appuyer les efforts du Gouvernement, l’UNICEF s’est engagé à accorder  au Gouvernement tchadien pour deux ans, les quantités nécessaires  de Zinc et SRO nouvelle formule  pour le traitement de la diarrhée, le temps pour le Ministère de la santé d’organiser son système d’approvisionnement.

La nouvelle politique de lutte contre les maladies diarrhéiques s’inscrit dans la Politique Nationale de Santé  visant à mettre en œuvre les nouvelles recommandations de l’OMS et de l’UNICEF pour la prise en charge clinique de la diarrhée.

Elle a été adoptée au mois d’octobre 2009 en même temps que le Plan stratégique national de lutte contre les maladies diarrhéiques au Tchad  et le Plan stratégique de communication pour la promotion du Zinc et SRO nouvelle formule.

Les axes stratégiques de cette politique sont notamment : la prise en charge correcte et standardisée de  la diarrhée, la vulgarisation du  SRO  nouvelle  formule  et du  Zinc, la promotion des mesures préventives et la communication pour le changement de comportement.

Pour plus d'information, veuillez contacter:
Cifora Monier, UNICEF Tchad, Tel: +235 6294150, email: cmonier@unicef.org

 

 
Search:

 Email this article

unite for children