Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Enfants, parlementaires et autorités réunis pour un dialogue intergénérationnel sur les droits de l'enfant

UNICEF/Burkina Faso/2009/Tarlpiga
© UNICEF Burkina Faso/2009/Tarpilga
La Présidente du Parlement des enfants, Hanaa Priscile Ouédraogo, présente la “Vison 2015” des jeunes burkinabés à la Première Dame, Chantal Compaoré lors du dialogue intergénérationel organisé pour célébrer l'anniversaire de la CDE.

Ouagadougou, Burkina Faso, 23 novembre 2009 - Le 20ème anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE) a été célébré le 20 novembre 2009 au Burkina Faso sous le signe de la participation des enfants.

La rencontre intergénérationnelle entre les enfants, les jeunes et l’Assemblée nationale, présidé par le Président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré en présence de la Première Dame, Chantal Compaoré. 

Lors de la rencontre, la Première Dame, a inauguré une exposition de photo et la projection de films courts produits lors d’un atelier photo pour les enfants organisé en juin 2009 et d’un atelier d’initiation à la réalisation de films d’animation pour enfant organisé en octobre 2009. A travers le langage audiovisuel, les enfants expriment leur sensibilité et leurs attentes et partage leurs expériences, parfois difficiles, notamment face à la maltraitance et la violence.

La cérémonie a également été l’occasion de remettre officiellement au Président de l’Assemblée nationale et à la Première Dame la Déclaration des enfants ayant participé à l’atelier de réflexion « Vision 2015 des enfants et des jeunes du Burkina Faso » organisé à la mi-novembre et dans laquelle ils ont fait part de leurs attentes, notamment dans les domaines de la santé, de la nutrition, de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement, de l’éducation, de la protection et du VIH/SIDA.

Lors du dialogue entre les enfants et les députés, la Présidente du Parlement des enfants, Hanaa Priscile Ouédraogo, a interpelé les autorités sur les défis qui restent encore à relever pour appliquer le CDE. .

L’engagement de l’Assemblée nationale à favoriser la libre expression et la participation active des enfants à travers son soutien à la mise en place du Parlement des enfants, et plus récemment, du Parlement des jeunes a été salué par le Représentant de l’UNICEF au Burkina Faso, Hervé Périès, qui s’est également félicité de « l’existence de réseaux parlementaires efficaces et motivés comme par exemple le Réseau des parlementaires des droits de l’enfant, ou le Réseau des parlementaires pour l’éducation et de  l’engagement des députés à accompagner et alimenter les engagements gouvernementaux en matière de survie, de développement, de protection et de participation des enfants ».

Le réseau des parlementaires pour les droits de l’enfants a manifesté sa détermination à renforcer l’arsenal législatif en influençant les lois en faveur des droits de l’enfant. Par ailleurs, il s’est engagé à développer des actions de sensibilsation auprès des communautés et familles en vue de promouvoir les droits de l’enfant.

Le 20ème anniversaire sonne le départ d’un partenariat toujours plus fort au bénéfice des enfants et des jeunes du Burkina Faso.

Pour plus d'informations, veuillez contacter:
Moumouni Sanogo
UNICEF Burkina Faso
Tel:  +226 503 00 235
Email: msanogo@unicef.org

 

 
Search:

 Email this article

unite for children