Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Tetanus vaccination campaign targets hundreds of thousands of women and girls in Cameroon | La Campagne de vaccination contre le tétanos maternel et néonatal cible des centaines de milliers de femmes et de filles au Cameroun

Yaounde, Cameroon, 6 November 2009 - A major campaign to vaccinate women and girl against tetanus will get underway in Cameroon from November 3rd to 7th targeting 1 million 250 thousand females.

Neonatal tetanus is the second most deadly childhood disease targeted by the national Expanded Programme on Immunization after measles with the support of UNICEF and other partners.

To avoid newborns being infected at birth, they must be protected while still in the womb, thus the only way to reach them is by administering the vaccine to their mothers before or during pregnancy

 "Girls between 15 and 49 will be targeted. Effort is made to sensitize them through announcements and distribution of posters and leaflets to ensure a good turnout at the vaccination points," Dr Bechir Aounen, Child Survival Section Head in UNICEF Cameroon, said.

The disease is under-reported in Cameroon, statistics from 2007 show that 103 cases of neonatal tetanus were identified of which 51 were fatal.

The battle to eliminate maternal and neonatal tetanus by 2010 in Cameroon is being implemented through a 3-phase vaccination campaign. The targeted objective is to have less than 1 case per 100 live births in each health district in Cameroon. A total of 5 doses is required for a woman/girl to be protected throughout her fertile life.

The campaign will last 5 days. 50 districts out of 174 are at high risk of this type of tetanus in Cameroon. 2 doses of tetanus toxoid vaccine are given as part of the third  rounds of the campaign. The 50 health districts at high risk are supported by UNICEF.

In addition to the vaccination, UNICEF is also promoting good hygeinic practices during deliveries, community sureveillance of tetanus, encouraging people to report cases and strengthening the routine of immunization.

43 countries accross Africa are organizing the immunization campaign of which 21 are in West and Central Africa.

For more information, please contact:
Raymond Mbouzeko, UNICEF Cameroon, tel.+ 237 77782583, email:rmbouzeko@unicef.org

**** [English]

Une vaste campagne de vaccination contre le tétanos maternel et néonatal démarre le 3 novembre prochain au Cameroun. Prévue jusqu’au 7 novembre prochain, elle vise 1 million 250 milles filles et femmes âgées de 15 à 49 ans.

Le tétanos est, après la rougeole, la maladie la plus meurtrière chez les enfants dans le pays.

Heureusement, toutes deux figurent au nombre de maladies visées par le Programme Elargi de Vaccination qui bénéficie de l’appui de l’UNICEF et des autres partenaires.

Afin d’éviter aux nouveau-nés d’attraper cette maladie, leurs mamans doivent prendre plusieurs doses de vaccin antitétanique bien avant leur grossesse, ce qui confère aux bébés une immunité avant la naissance.

"Les filles et femmes en âge de procréer sont visées par cette campagne. Des efforts sont fait pour les sensibiliser, notamment à travers des annonces et la distribution de matériels d’information pour les amener à se présenter massivement dans les centres de vaccination" explique Dr Béchir Aounen, le Chef de la Section Survie de l’enfant à l’UNICEF Cameroun.

Le tétanos maternel et néonatal est l’une des maladies sous-déclarées au Cameroun.

Les statistiques de 2007 montrent que sur 103 cas détectés, 51 décès ont été enregistrés.

L’objectif actuel de lutte contre cette maladie est d’éliminer le tétanos maternel et néonatal du pays d’ici 2010.

La stratégie adoptée est l’organisation de campagnes de vaccination à plusieurs tours.

Il s’agit, à terme, d’arriver à avoir moins d’un cas pour 100 naissances vivantes dans chaque district de santé du pays.

Il faut au total 5 doses à une fille/femme pour lui conférer une immunité à vie.

50 districts sur les 174 que compte le pays sont considérés comme à haut risque de tétanos maternel et néonatal. 

La présente campagne, qui est à son troisième tour, vise à administrer 2 doses de vaccins aux filles/femmes dans ces 50 supportés par l’UNICEF.

En plus de la vaccination, l’UNICEF fait la promotion de bonnes pratiques d’hygiène pour les accouchements et la surveillance communautaire du tétanos en encourageant les gens à déclarer des cas.

Il assure aussi le renforcement de la vaccination de routine.

43 pays africains dont 21 de la région occidentale et centrale organisent une campagne similaire en ce moment.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Raymond Mbouzeko, UNICEF Cameroun, tel.+ 237 77782583, email: rmbouzeko@unicef.org

 

 
Search:

 Email this article

unite for children