Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Les Semaines de santé permettent de mieux atteindre les groupes vulnérables et accélérer les progrès vers les Objectifs du Millénaire pour le Développement au Congo

Kinkala, République du Congo, 10 septembre 2009 – Le Gouvernement du Congo par le biais du Ministère de la Santé, des Affaires sociales et de la Famille, avec l’appui de l’OMS, de l’UNFPA, l’UNICEF et de l’Union Européenne a procédé aujourd’hui au lancement de la deuxième édition des Semaines de santé de la mère et de l’enfant.

La cérémonie s’est déroulée à Kinkala, dans le département du Pool, sous le haut patronage du Ministre à la Présidence chargé de la Coopération, de l’action humanitaire et de la solidarité, représentant la Ministre de la Santé, des Affaires sociales et de la Famille, Mr Charles Zacharie Bowao.

Les Semaines de santé de la mère et de l’enfant font partie d’une stratégie pour accélérer les progrès vers l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) 4,5 et 6 se référant à la réduction de la mortalité maternelle et infantile et à la lutte contre le VIH, le paludisme et d’autres maladies.

Cette stratégie porte essentiellement sur l’accès au paquet minimum d’interventions pour la survie de la mère et de l’enfant.

Cette initiative vise à combler les insuffisances constatées lors de la mise en œuvre du paquet minimum d’activités offert dans les centres de santé et à améliorer les prestations de service de certaines interventions essentielles à savoir : la vaccination contre la rougeole, la distribution gratuite de moustiquaires imprégnées de longue durée (MILD), la supplémentation en vitamine A, le déparasitage systématique au mébendazole, et le traitement du pian.

Les Semaines de santé de la mère et de l’enfant, couvriront tout le territoire national, et seront mises en œuvre à travers la stratégie en poste fixe couplée à la stratégie avancée et mobile en fonction des conditions locales afin d’atteindre les populations d’accès difficile ou particulièrement vulnérables.

Depuis l’intégration des interventions pour la survie de la mère et de l’enfant à travers l’institutionnalisation des Semaines de santé de la mère et de l’enfant, des progrès tangibles ont été notés.

"En effet, en 2007, plus  de 600.000 moustiquaires imprégnées ont été distribuées pour le bénéfice des femmes enceintes et des enfants de moins de 5 ans, en intégration avec la vaccination contre la Rougeole, le déparasitage systématique, la supplémentation en vitamine A et en fer. Par la suite, les semaines de santé qui se sont succédées jusque-là ont permis d’augmenter la couverture en Moustiquaires imprégnées de  longue durée de  6% en 2005 à 74% en 2008, celle de la Vitamine A 49% en 2005 à 83% en 2008, et la couverture vaccinale anti-rougeoleuse de 56% en 2005 à 79% en 2008" : a déclaré Monsieur Chrystian Solofo-Dimby, Représentant a.i. de l’UNICEF.

La cérémonie de lancement de cette deuxième édition a été l’occasion de reconnaître la contribution croissante du gouvernement dans la mise en œuvre de cette initiative, tout en mettant l’accent sur la nécessité de mobiliser davantage de ressources nationales, d’une part, et d’appuyer le renforcement des capacités nationales, d’autre part, en vue de pérenniser l’impact des interventions à large échelle pour la survie de la mère et de l’enfant.

Les Semaines de santé de la mère et des enfants se dérouleront deux fois par an sur l’ensemble du territoire national.

Elles contribueront à améliorer les services de santé de routine et à assurer une couverture optimale de la cible et la qualité des interventions.

Cette deuxième édition sera complétée par la distribution de kits d’accouchement devant améliorer l’accès des femmes enceintes à un accouchement de qualité, avec la contribution de l’Union européenne et des agences des Nations Unies.

Pour plus d'information veuillez contacter: 

Hector Calderon, tél. +242 578 24 27, email: hcalderon@unicef.org

 

 
Search:

 Email this article

unite for children