Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

RDC: le Gouvernement japonais accorde 2,95 millions US dollars pour la prévention des maladies infectieuses chez 4,29 millions d'enfants

Kinshasa, RDC, 3 septembre 2009 – Sous l’égide de Mr Mwami MOPIPI MUKULUMANYA, Ministre de la santé de la République Démocratique du Congo, le Gouvernement japonais vient de signer un nouveau protocole d’accord avec le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), d’une valeur de 2.95 millions USD (281 millions de Yens) pour soutenir les programmes de santé en faveur de  4.29 millions d’enfants congolais. 

Cette contribution financière apportera un ballon d’oxygène aux activités destinées à sauver des vies dans 4 provinces: Bas Congo, Bandundu, Nord Kivu et Kinshasa. 

Il s’agit des interventions dans les domaines suivants : approvisionnement en vaccins pour les campagnes contre la poliomyélite ; achat de vitamines A pour la supplémentation en nutriments ; achat de comprimés de Mebendazole pour le déparasitage des enfants contre les vers intestinaux ; approvisionnement en moustiquaires imprégnées d’insecticide de longue durée pour la protection contre la malaria.

"La vie des enfants est un véritable trésor de la nation et aussi un élément essentiel du développement. C’est dans cette perspective que le Japon attache une grande importance au programme de santé des enfants en étroite collaboration avec l’UNICEF qui est un partenaire traditionnel de développement du Japon en RDC." a déclaré l’Ambassadeur KITAZAWA.

Le Représentant Résident de l’Agence Japonaise Internationale de Coopération (JICA) en RDC, Mr Eiro YONEZAKI, pour sa part a déclaré : "Depuis l’installation  de notre bureau à Kinshasa en août 2007, la JICA a développé des interventions dans plusieurs domaines correspondants aux 5 chantiers, à savoir la santé, la sécurité, le développement rural et urbain, la formation professionnelle, l’approvisionnement en eau et les infrastructures…"

Compte tenu de l’énormité de  besoins d’aide, la JICA va commencer à élargir sa coopération dans les régions de l’Est, comme au Nord Kivu" a-t-il annoncé.

Reconnaissant l’importance du soutien continu du Japon pour les programmes de santé des enfants en RDC, Madame Pierrette VU THI, Représentante de l’UNICEF en RDC, a noté que "la résurgence de 8 cas de polio au cours des deux dernières années, nous rappelle que nous ne pouvons pas baisser les bras dans la lutte contre les maladies infectieuses. Cette contribution du Gouvernement japonais est une preuve tangible de l’engagement du Japon à s’attaquer aux maladies évitables par la vaccination en RDC, afin de donner la meilleure chance aux enfants de démarrer leur vie en bonne santé et d’améliorer les progrès vers l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement" a t- elle ajouté.

Depuis 2001, avec un montant de près de 26,7 millions de dollars américains, le Gouvernement du Japon a soutenu de facon continue, le projet de lutte contre les maladies infectieuses chez les enfants de la RDC,  à travers le programme de coopéeration RDC - UNICEF.

Ce montant vient s’ajouter au financement d’environ 35 millions de dollars, que l’UNICEF a reçu en RDC du Japon pour des projets humanitaires et autres projets de developpement communautaire depuis 2006.

En 2008,  lors de la 4ème Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l'Afrique (TICAD IV), organiseé par le Gouvernement du Japon en collaboration avec les Nations Unies, la Banque Mondiale et le PNUD, à laquelle ont participé 40 chefs d’Etats et de Gouvernement d’Afrique, le Japon  avait annoncé son intention de doubler l’Aide Publique au Développement (APD) pour l’Afrique sur une période de cinq ans, et d’octoyer un montant de 1,8 milliards de dollars américains afin de soutenir la croissance économique et le développement des pays africains.

Malgré les résultats positifs atteints tels que la consommation universelle de sel iodé, l’absence du crétinisme et la réduction de cas de rougeole d’année en année, la RDC continue d’enregistrer des taux alarmants dans le domaine de la santé, et le pays est classé en 15ème position pour la mortalité des enfants de moins de 5 ans (Rapport UNICEF sur la Situation des Enfants dans le Monde 2009) au niveau mondial.

Des efforts soutenus sont nécessaires pour améliorer la survie et le développement des enfants congolais et améliorer la chance du pays d’atteindre l’OMD relatif au taux de mortalité des enfants dès la naissance.

"La consolidation de la paix" étant un des piliers de la politique étrangère du Japon en Afrique et un des principes de base de l’assistance japonaise en RDC, cet investissement  financier du Japon dans le secteur de la santé contribuera à la survie de plus de 4 millions d’enfants en RDC – un pays affecté par la pauvreté et les conflits armés.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :
Joyce Brandful, UNICEF DRC, tél.+ 243 81 8846746, email: jbrandful@unicef.org,

 

 
Search:

 Email this article

unite for children