Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Bénin: la Journée de l’enfant africain célébrée autour du lavage des mains

Comè, Bénin, 16 juin 2009 – C’est autour du Ministre de la Famille et de l’Enfant, Madame  Mamatou Mèba Bio, que les principaux partenaires en charge de la promotion des droits de l’enfant notamment Plan Bénin, le Bureau Central d’Assistance Technique auprès de l’Union Européenne et l’UNICEF, ont célébré la 19ème édition de la Journée de l’Enfant Africain.

Trois cents enfants, issus de six établissements de la commune de Comè, commune rurale du département du Mono, située à deux heures de Cotonou, étaient à l’honneur pour cette célébration.

Ils ont participé à une séance de démonstration sur le lavage des mains, qui leur a permis de s’exercer à cette pratique familiale essentielle et de s’informer sur ses  bienfaits pour la santé des enfants.

La cérémonie a également été l’occasion de remettre à six écoles et au Centre de promotion sociale de Comè des dispositifs de lavage des mains, afin de garantir une meilleure hygiène à tous. Des affiches ont été également distribuées sur ce même thème.

La cérémonie officielle de lancement de la Journée de l’Enfant Africain a démarré par les mots de bienvenue du maire de la commune de Comè, M. Bertin Tossou. 

"Lorsque l’enfant paraît, le cercle de famille applaudit à grands cris", a-t-il rappelé aux invités participant à cette importante journée.

La commune de Comè qui regroupe 17 855 écoliers inscrits dans l’enseignement primaire et maternel, s’est vue honorée en abritant cette manifestation.

Dans son message, le porte-parole des enfants, en s’adressant au gouvernement et aux partenaires techniques et financiers, a mentionné la nécessité de disposer d’infrastructures scolaires complémentaires et d’un nombre plus élevé d’enseignants dans la commune.

Il a par ailleurs souligné qu’il était essentiel pour les enfants d’avoir un accès accru aux soins de santé.    

M. Bell’Aube Houinato, Représentant de Plan Bénin, a rappelé qu’il était essentiel de travailler la main dans la main avec le Gouvernement du Bénin, pour atteindre les objectifs communs pour les enfants.

Au nom de l’UNICEF, M. Gervais Havyarimana a mis l’accent sur les cinq pratiques essentielles à savoir l’allaitement maternel exclusif, l’utilisation de moustiquaires imprégnées, la lutte contre les diarrhées, la reconnaissance des signes de danger et le lavage des mains, qui, si elles étaient appliquées, permettraient de sauver de nombreuses vies d’enfants.

Enfin, dans son discours la Ministre de la Famille et de la Solidarité Nationale a évoqué les maux qui minent l’enfant africain en général et béninois en particulier et qui  hypothèquent son avenir, notamment l’infanticide, la famine, la traite, la maltraitance et l’exploitation.

Elle a noté que le thème de la journée interpelle les familles et les communautés béninoises d’autant plus que la thématique de la survie est inscrite dans la constitution du pays.

Préalablement au lancement de la journée, une séance d’éducation et d’animation, organisée par  le Cinéma numérique ambulant, a contribué à la sensibilisation effective de plus de 100 personnes (enfants, parents et autres adultes) sur le lavage des mains.

Pour plus d'information, veuillez contacter:
Gisèle Langue Menye, UNICEF Bénin, Tel.+229 21300266/ 21300942, email: glangue@unicef.org

 

 
Search:

 Email this article

unite for children