Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

MINURCAT facilitates joint UN humanitarian mission to Daha (Chad) | La MINURCAT organise une mission humanitaire conjointe à Daha au Tchad.

On 9 February, MINURCAT and UN agencies facilitated another joint humanitarian mission to Daha, on the border between Chad and the Central African Republic (CAR).  This was the second such mission in response to the influx of CAR refugees. The UNHCR is verifying the presence of up to 7,000 refugees and the death of seven persons.  According to the refugee committee, about 100 people continue to arrive in Chad from CAR on a daily basis.  Many more are expected to arrive in Daha in the near future.

Trucks carrying humanitarian assistance were escorted by the Détachement Intégré de Sécurité (DIS), a humanitarian police specially trained by MINURCAT to protect refugees, internally displaced persons and humanitarians. The arrival of the convoy allowed for the provision of humanitarian assistance on 9 February.  Humanitarian agencies are planning to provide health care, food and non-food items, as well as water and sanitation. A special MINURCAT helicopter flight was able to ferry some 300 kg of medicine to the area.


****************

La MINURCAT organise une mission humanitaire conjointe à Daha

Le 9 février dernier, la MINURCAT et les agences des Nations Unies ont organisé une nouvelle mission conjointe à caractère humanitaire à Daha, le long de la frontière entre le Tchad et la République centrafricaine (RCA).  Il s’agit de la deuxième mission de ce genre suite à l’arrivée massive de réfugiés de la RCA. Le UNHCR vérifie la présence de près de 7,000 réfugiés sur place ainsi que le décès de sept d’entre eux. Selon le Comité des réfugiés, près d’une centaine de personnes continuent d’affluer quotidiennement au Tchad en provenance de la RCA.  La mission prévoit l’arrivée de nouveaux réfugiés à Daha dans les tous prochains jours.

Les camions transportant l’aide humanitaire ont étés escortés par le Détachement Intégré de Sécurité (DIS), une force de protection humanitaire spécialement formée par la MINURCAT pour les réfugiés, déplacés internes ainsi que les organisations humanitaires sur le terrain. L’arrivée du convoi le 9 février a marqué le début de l’assistance aux réfugiés sur place.  Les agences prévoient distribuer des intrants alimentaires, du matériel de première nécessité ainsi que de l’eau potable. Les humanitaires s’occuperont aussi des soins médicaux et des installations sanitaires. Un vol spécial par hélicoptère de la MINURCAT a notamment transporté quelques 300 kgs de médicaments vers la zone.

 

 

 
Search:

 Email this article

unite for children