Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

UNICEF - JICA : Le Japon donne 4 millions de dollars pour l'Education au Togo

Le Japon remet à l’UNICEF quatre millions (4.000.000 $) dollars US .
« Programme d'appui à la création d'environnements favorables à l'enfant à travers la participation communautaire dans les régions des Savanes, Kara et Maritimes ».

Lomé, le 10 février 2009 -  Le Japon a procédé ce 10 février 2009 avec le Fond des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) à la signature d’un protocole d’accord d’un montant de quatre cent cinquante-huit millions (458.000.000) de yens soit environ quatre millions (4.000.000 $) dollars US.

Ce financement est destiné à la construction/réhabilitation de 60 bâtiments scolaires avec aménagement de systèmes d’eau et d’assainissement, et à la réhabilitation de 60 centres de santé en faveur des enfants et des femmes des régions les plus défavorisées du Togo. Ceci, dans le cadre du "Programme d'appui à la création d'environnements favorables à l'enfant à travers la participation communautaire dans les régions des Savanes, Kara et Maritimes ».

La crise politique et économique qu’a connue le Togo pendant près d’une quinzaine d’années, a engendré un plongeon de tous les indicateurs sociaux dont ceux de l’éducation et de la santé. Les infrastructures scolaires et sanitaires ne sont plus en mesure de faire face aux besoins des populations, plus particulièrement des femmes et des enfants. Les infrastructures existantes sont vétustes et nécessitent de grands investissements de réhabilitation pour être véritablement opérationnelles.

Près de 7 personnes sur 10 (69%)  vivent en dessous du seuil de pauvreté (moins de 2 $ par jour). Cette situation est encore plus aiguë dans les régions des Savanes, Kara et Maritime. Près de la moitié de la population togolaise est âgée de moins de 18 ans (2 839 millions). Près d’une femme sur deux (44,5%) âgée de 15 à 24 ans ne sait ni lire, ni écrire. 39% de la population n’a pas accès à une  source d’eau potable améliorée. Seul 10% des togolais dispose d’installations sanitaires améliorées en milieu rural et en matière de mortalité maternelle, la situation est tout aussi critique.

Le montant de 4.000.000 $que le Gouvernement du Japon vient de mettre à la disposition de l'UNICEF permettra ainsi d’élargir l’accès et la qualité de l’éducation en soutenant la construction et la rénovation des bâtiments scolaires et des infrastructures y afférant. Dans le domaine de la santé, il est prévu l’amélioration de la fourniture des services de santé, y compris par l’augmentation des infrastructures et des installations.

Pour l’UNICEF, l’éducation est une des conditions essentielles à la réduction de la pauvreté, à la protection des enfants et à la responsabilisation des femmes. Ce qui implique que l’aide internationale au développement doive prendre en compte les besoins sociaux du Togo afin de renforcer les capacités des secteurs de la santé, de l’éducation et de la protection des droits fondamentaux et créer ainsi un environnement protecteur pour le développement et l’épanouissement des femmes et des enfants  togolais.

La signature de cet accord tire ses origines de la quatrième Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD IV) et plus récemment de la Table ronde de Bruxelles où le Plan Intérimaire d’Actions Prioritaires a présenté aux bailleurs de fonds (Septembre 2008). L’octroi de ce fonds au Togo, via l’UNICEF a été décidé officiellement par le Gouvernement du Japon, en son Conseil des Ministres en date du 19 décembre 2008.

Pour plus d’informations, contactez :

• Una McCAULEY, Représentant Résidente de l’UNICEF au Togo : umccauley@unicef.org
• Mamadou Lamine SOW, Spécialiste Programme Education: mlsow@unicef.org
• Essi Fafa SOULE, Information Communication Officer : 223 15 10/ 910 96 59, fsoule@unicef.org
 

 

 
Search:

 Email this article

unite for children