Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Lancement d'une campagne pour la survie de l'enfant au Togo

Objectif du Millénaire 4 : reduire de deux tiers le taux de la mortalité infantile d’ici 2015 !

Lomé, Togo, 5 décembre 2008 -  Dans le cadre des activités conjointes de lutte pour la survie et le développement de l’enfant, le gouvernement togolais lance conjointement, en collaboration avec les partenaires au développement tels que l’Organisation Mondiale  de la Santé (OMS), le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), le Fonds mondial et la Croix Rouge Canadienne , deux  campagnes nationales intitulées respectivement : « Campagne de communication pour la survie et le développement de l’enfant » et « Campagne nationale intégrée d’administration de vitamine A, d’Albendazole et de  distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticide aux enfants de 0-59 mois .
 
Au Togo, 108 enfants sur 1000 meurent avant leur cinquième anniversaire. Ces décès sont dus essentiellement à des maladies évitables telles que la malnutrition, les maladies diarrhéiques et le paludisme. 97 enfants togolais sur 100* ne bénéficient pas d’une alimentation répondant aux critères nutritionnels adéquats pour une bonne croissance et un développement mental normal. Pendant les six premiers mois de leur vie, seuls 35 enfants sur 100 au Togo sont nourris exclusivement au sein. En 2006, sur 10 enfants ayant fait la diarrhée, seuls 2 ont reçu un ou plusieurs traitements recommandés à domicile.

Malgré les efforts pour la disponibilité et l’utilisation de moustiquaires imprégnées d’insecticide dans les ménages, pour la prévention du paludisme, il est noté que seuls 4 enfants togolais sur 10 seulement dorment sous une MII. Selon une enquête sur la morbidité palustre réalisée au Togo en 2004, 84,4% des enfants de moins de cinq ans étaient anémiés. Le taux de carence en vitamine A chez les enfants de zéro à six ans est estimé à 35%.

Prévu pour ce samedi 6 décembre 2008 à 8h00 à Vogan  sous le haut patronage de Monsieur le Premier Ministre, le lancement conjoint de ces deux campagnes intervient donc à l’heure où les indicateurs liés à la survie et au développement de l’enfant traduisent une forte nécessité de redoubler d’efforts en vue d’atteindre le quatrième Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD4). A savoir : la réduction de la mortalité infantile de 60% d’ici 2015.

La campagne de communication pour la survie et le développement de l’enfant initié par le Gouvernement en partenariat avec l’UNICEF, vise essentiellement l’adoption par les populations de pratiques simples qui permettraient de réduire de 15%  les décès d’enfants dus aux maladies de l’enfance d’ici 2012. Cette campagne est axée sur quatre messages principaux : l’allaitement maternel exclusif pendant six mois dès l’heure suivant la naissance du bébé, le lavage systématique des mains avec du savon ou de la cendre, l’utilisation de moustiquaire imprégnée d’insecticide (MII) et le traitement de la diarrhée avec la solution de réhydratation orale (SRO) et le zinc.

La deuxième campagne concourt à l’atteinte du même objectif et prévoit trois catégories d’interventions sont prévues sur la base de stratégies à la fois fixe, avancée et mobile:
- l’administration de la vitamine A aux enfants de 6-59 mois,
- l’administration de l’Albendazole aux enfants de 12-59 mois et
- la distribution des MII aux enfants de 0-59 mois.

La combinaison de ces deux campagnes nationales devraient permettre non seulement de produire un changement de comportement en faveur de la survie et le développement de l’enfant mais aussi de renforcer les acquis issus de la sensibilisation et de l’information en offrant aux populations les soins et services de santé idoines pour la mise en pratique des conseils reçus.

Pour plus d’informations, merci de contacter :
• Una McCAULEY, Représentante Résidente: +228 223 15 00
• Aissa MAMADOULTAIBOU, UNICEF, Chargée du Programme Survie et Développement de l’enfant, Spécialiste Nutrition: +228 223 15 00
• Essi Fafa SOULE, UNICEF, Information Communication: +228 223 15 10/ 910 96 59, fsoule@unicef.org

 

 
Search:

 Email this article

unite for children