Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Cameroun: promouvoir l'hygiène à l'école, en commençant par le lavage des mains

UNICEF/Cameroon/2008/Soppo
© UNICEF/Cameroon/2008/Soppo
Un écolier fait une démontration de lavage des mains au savon lors de la Journée mondiale du lavage des mains au savon

Douala, Cameroun, 15 octobre 2008 - A l’occasion du lancement de la Journée mondiale du lavage des mains au savon, la cour de l’école de Ndogmbè toute en couleurs, a vibrée sous les sons et youyous des populations de la commune de Douala III.

Des messages sur les bénéfices du lavage des mains au savon ont été déclinés dans les chansons, danses et sketches des enfants, ainsi que dans les différentes allocutions du Maire de la commune, de la Représentante de l’UNICEF et de la Ministre de l’Education de base.

Une très belle cérémonie qui s’est déroulée en présence du beau monde de la province dont  le Gouverneur de la province du Littoral, tous les préfets du Littoral, les Délégués provinciaux de l’Education de base, de la Communication, la Santé publique, le l’Eau et l’Energie, de l’Environnement, de la promotion de la famille et de la femme et des affaires sociales, des autorités traditionnelles, des directeurs de sociétés de savonneries, entourés des membres des gouvernements d’enfants, des élèves et des enseignants de l’école primaire publique de Ndogmbè et de Oyack, deux écoles Amies des Enfants, Amies des filles équipées en infrastructures d’hygiène et d’assainissement.

Dans son mot de bienvenue, le Maire de la commune de Douala III a remercié la Ministre de  l’éducation de base, Madame Haman Adama, d’avoir fait le déplacement de Ndogmbè et le Fonds des Nations pour  l’Enfance pour son appui inestimable en faveur des enfants. Il a également lancé un vibrant  appel aux autres partenaires au développement et aux structures privées, pour soutenir les  écoles de sa localité.

S’adressant à un large public composé d’enfants, d’enseignants et des associations de parents d’élèves et des enseignants, d’élites et autorités de la localité, la Ministre de l’Education de base a rappelé qu’elle a  elle-même été initiée au lavage des mains et à la propreté à l’école primaire, et que c’est grâce à ces gestes simples que l’on peut préserver la santé. Dans son discours, elle a une fois encore remercié l’UNICEF pour son soutien sans faille aux actions du gouvernement pour l’éducation des enfants. Elle a instruit, séance tenante,  tous les enseignants à renforcer les leçons d’hygiène avec un accent particulier sur le lavage des mains avec du savon. Elle précise que les dispositions seront prises pour soutenir cette activité, car elle participe de l’atteinte des objectifs du millénaire d’ici 2015.

Au cours de cette cérémonie, Madame Ora Musu Clemens  Représentante de l’UNICEF a réaffirmé l’engagement de l’UNICEF à soutenir les efforts du gouvernement  pour renforcer la qualité et l’accès à l’éducation de base, pour améliorer les programmes de survie de l’enfant et à œuvrer toujours pour la mobilisation des ressources nécessaires auprès des autres partenaires au développement. Elle s’est adressée aux enfants en leur rappelant leur rôle d’agents de changement  auprès de leurs camarades et dans la famille.  Pour finir, Mme Clemens a salué l’initiative  de la CUD dénommée « Douala ville propre » 

Après les allocutions, ont suivi un cérémonial très sympathique  de distribution de milliers de morceaux de savon offert par les savonneries CCC aux 1200 élèves de cette école, puis la remise des clés des ouvrages d’assainissement, par la représentante de l’UNICEF au ministre de l’éducation de base.  En remettant les savons au Délégué provincial de l’éducation de base du Littoral, la Ministre lui a demandé  d’apprendre aux enfants à en faire bon usage et à les garder toujours propres. Elle a également demandé un suivi rigoureux des sessions d’éducation et de démonstration dans les autres écoles, notamment dans les 300 écoles Amies qui ont reçu du matériel de démonstration du lavage des mains avec du savon.

Cette journée a ouvert la perspective prometteuse d’un partenariat entre la Communauté urbaine de Douala promotrice du concept Douala ville propre,  les savonneries CCC et l’UNICEF autour de l’idée d’assainissement des  Ecoles Amies des enfants Amie des filles.

par Claire Soppo

 

 
Search:

 Email this article

unite for children