Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Congo: 4000 children mobilize to promote personal and environmental hygiene / 4000 enfants se mobilisent pour l’environnement et l’hygiène corporelle

Brazzaville, Congo, 17 October 2008 – Promotion of hygiene and environmental awareness in twenty schools in the Republic of Congo are the two key objectives of a project launched today. Supported by UNICEF and implemented by the Association of Scouts and Guides of Congo, this project aims to sensitize and educate children and youth. School children, and the Scouts and Guides of Congo will encourage communities to collect trash, use sanitary latrines and maintain them, wash their hands regularly, and maintain a healthy environment by planting trees in schools. By learning by doing, children will promote a healthy environment.

The launch was part of the celebration of the first Global Hand Washing Day in Congo. The Government, in partnership with UNICEF and the Scouts and Guides of Congo, is committed to promote hygiene and sanitation and environmental awareness amongst primary school children as part of a wider promotion of sustainable development and conservation.

"I appeal to school and municipal authorities to support students in conserving the environment. Indeed, it would be ironic that the garbage collected by the children would end up being emptied in the river.” Said Dr Koen Vanormelingen, UNICEF representative in Congo Brazzaville.
 
Combined with education activities hygiene, hand washing is one of the most effective preventive health interventions. Research shows that this practice reduces the risk of diarrhea, dysentery and cholera by 50 per cent. Less known is the fact that hands washing reduces by 25% the risk of pneumonia, the second cause of death among children under five.

"In addition to provide access to safe water in schools ... (We need) gender specific latrines in sufficient numbers” stressed Madame Rosalie Kama Niamayoua, Minister of primary and secondary education,

"The 600 000 Congolese primary school children can be a lever for change in our society. It is through these children we will promote critical values and behaviors, but also through these children will we achieve a new Congo", stressed Madame Emilienne Raoul, Minister of Health, Social Affairs and Family.

Educating children to respect the environment and health will have an impact not only on health but also help to make children responsible citizens concerned about the future of their country and the world.


For additional information, please contact:
Hector Calderon, + 242 578 24 27, hcalderon@unicef.org

Brazzaville, 17 octobre 2008 – Le projet "promotion de l’hygiène corporelle et de l’éducation environnementale" a été lancé dans vingt écoles du Congo.

Soutenu par l’UNICEF et mis en œuvre par l’Association des Scouts et Guides du Congo, ce projet a pour objectifs de sensibiliser et d’éduquer les enfants et les jeunes.

Les enfants et les scouts et guides du Congo vont encourager les communautés à utiliser les poubelles, à utiliser pour leurs besoins les latrines et les maintenir propres, à se laver les mains à l’eau et au savon ainsi que planter et entretenir un arbre dans les écoles. Ces activités contribueront à un environnement sain pour les enfants et leur apprendra par la pratique.

Ce lancement a eu lieu dans le cadre de la célébration de la première Journée mondiale du lavage des mains. Le Gouvernement, en partenariat avec l’UNICEF et les scouts du Congo, a mis l’accent sur la sensibilisation des enfants des écoles primaires en organisant des activités éducatives et de promotion du changement de comportement en faveur du lavage des mains à l’eau propre et, au savon dans tout le pays.

"J’en appelle aux administrations scolaires et municipales d’appuyer les élèves dans la conservation de l’environnement. En effet, il ne s’agirait pas que des poubelles, certes remplies soient vidées dans un coin ni au fleuve ! " a déclaré le Dr Koen Vanormelingen, Représentant de l’UNICEF au Congo Brazzaville.
 
En effet, combiné à des activités d’éducation à l’hygiène, le lavage des mains au savon est une des interventions sanitaires préventives les plus efficaces et des recherches montrent que cette pratique réduit le risque de diarrhée et de ses formes aiguës comme la dysenterie et le choléra, de  50 pour cent.  Il a également était démontré que le lavage des mains au savon réduit de 25% les risques de pneumonie, deuxième cause de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans. 
" En plus des points d’eau salubre à l’école….. (Il nous faut) des latrines en nombre suffisant"a souligné Madame la Ministre de l’enseignement primaire et secondaire et de l’alphabétisation, Rosalie Kama Niamayoua.

"Les 600 000 élèves des écoles primaires congolaises peuvent être un levier de changement de comportement dans notre société. C’est à travers ces enfants que nous allons passer certaines valeurs, certains comportements qu’il faut assimiler, c’est aussi à travers ces enfants que nous pouvons avoir un Congo nouveau" a souligné Madame Emilienne Raoul, Ministre de la Santé, des Affaires Sociales et de la famille.

Eduquer les enfants au respect de l’environnement et à l’hygiène aura un impact non seulement sur la santé mais contribuera également à faire des enfants, des citoyens responsables soucieux du futur de leur pays et du monde.

Pour plus d'informations:
Jean-Marie Samuel Ouenabio, Tel.  + 242 551 26 87  jmsouenabio@unicef.org
Hector Calderon, Tel.+ 242 578 24 27 hcalderon@unicef.org

 

 
Search:

 Email this article

unite for children