Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Promouvoir le développement et la participation communautaire au Congo

L’UNICEF appuie le développement du district de Mindouli pour un montant de trois cent millions de FCFA (630000 dollars) pour 2008 et 2009

Brazzaville, 3 Octobre 2008 - La restitution du diagnostic communautaire participatif en vue du développement du district de Mindouli s’est tenue le jeudi 2 octobre 2008 à Mindouli, au siège de la Sous-préfecture, en présence de la Mme Adélaïde Moundele Ngolo, député de Mindouli et de Mr. Edgar Diafouka Bambela, Secrétaire général du département du Pool. Les autorités administratives locales, les élus locaux, ainsi que le Représentant de l’UNICEF, l’Ambassadeur de France au Congo et le Nonce apostolique, ont également pris part à cette cérémonie.  Situé dans le Département du Pool au Sud de Brazzaville,  la Sous-préfecture de Mindouli compte une population de plus de 55.000 habitants dont plus de la moitié de moins de 18 ans  et  a été affectée par les conflits armés entraînant la destruction massive des infrastructures de base, notamment les centres de santé, les écoles et de nombreuses habitations.

Le diagnostic communautaire participatif s’inscrit dans le cadre d’un processus de planification décentralisé pour le développement du district de Mindouli. Financé et appuyé  techniquement par l’UNICEF, le processus de diagnostic communautaire participatif a été  mis en œuvre par l’organisation Caritas de Kinkala. Il a permis  aux populations d’identifier et d’analyser les problèmes majeurs du district  et de proposer des pistes de solutions et un plan d’action. Les difficultés d’accès aux soins de santé, de scolarisation des enfants dans le cycle primaire, le mauvais état des routes, les mauvaises conditions de logement et le manque d’eau potable ont été identifiés parmi les problèmes majeurs affectant la population du district de Mindouli. Le plan d’action vise à promouvoir le développement intégré des communautés de Mindouli  avec leur pleine participation et engagement comme acteurs et contributeurs.

Dans son mot de bienvenue, le Sous Préfet de Mindouli, a remercié le Fonds des Nations pour l’Enfance pour son appui inestimable en faveur des femmes et des enfants du district de Mindouli  et a encouragé les autres partenaires au développement à s’inscrire dans le même processus de planification décentralisé et participatif. << Nous comptons sur l’appui des partenaires pour stimuler et renforcer la participation de la population à son propre développement, ainsi, nous redonnerons le sourire aux femmes et aux enfants du District de Mindouli >>

Mme Moundele Ngolo, Ministre des Petites et Moyennes entreprises et députée de Mindouli a exprimé sa gratitude à l’endroit de l’UNICEF, pour son appui multiforme à ce processus. << Cette initiative qui va dans le sens de la restauration des conditions de vie viables des populations. Je propose l’organisation d’une table ronde des bailleurs des fonds pour matérialiser les vœux des communautés exprimés dans le diagnostic communautaire participatif >>.

Au cours de cette cérémonie, le Représentant de l’UNICEF, le docteur Koen Vanormelingen, a réaffirmé l’engagement de l’UNICEF dans le processus de développement du district de Mindouli à travers  l’appui à  la réhabilitation ou reconstruction de 9 écoles et 3 centres de santé et des ouvrages d’eau et d’assainissement dans 22 localités pour un montant de près de 300 millions de francs CFA. « De plus, UNICEF s’engage à appuyer le gouvernement et la société civile pour renforcer la qualité et l’accès aux soins de santé, à l’éducation de base et à de l’eau potable et à l’assainissement>>. Par ailleurs, l’UNICEF appuiera les efforts de plaidoyer de la préfecture et de la Concertation Citoyenne auprès d’autres partenaires au développement pour mobiliser les ressources nécessaires pour le développement des communautés du district.

Il convient de rappeler que l’UNICEF soutient  un processus similaire dans le district de Goma Tsé Tsé bénéficiant à plus de 18,000 personnes, pour un montant total de 290 millions de francs CFA.

Pour plus d'informations :
Jean-Marie Samuel Ouenabio  00 242 551 26 87  jmsouenabio@unicef.org
Hector Calderon 00 242 578 24 27 hcalderon@unicef.org

 

 
Search:

 Email this article

unite for children