Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Promouvoir et protéger l'allaitement maternel

Niger Pirozzi
© UNICEF/Niger/2007/Pirozzi
Avec l'allaitement maternel, toute le monde gagne! Soutenez les mères pour qu'elles offrent le meilleur départ à leur enfant

Protéger, promouvoir et soutenir l'allaitement maternel exclusif en Afrique de l'Ouest et du Centre

L'allaitement maternel exclusif pourrait sauver des centaines de milliers d'enfants de moins de cinq ans parmi les trois millions qui meurent chaque années en Afrique de l'Ouest et du Centre.  L'allaitement exclusif au sein  immédiatement après la naissance et pendant les six premiers mois de la vie est la meilleure source d'alimentation pour un enfant. Cette pratique a le potentiel d'éviter 13 pour cent des décès d'enfants de moins de cinq ans.

Les pays d'Afrique de l'Ouest et du Centre ont les taux de malnutrition infantile et de mortalité infanto-juvénile parmi les plus élevés au monde.  Dans cette région, trois millions d'enfants de moins de cinq ans meurent chaque année de maladies qui pourraient être évitées. 56 pour cent de ces décès pourraient être évités si les enfants ne souffraient pas de malnutrition.

Protéger, promouvoir et soutenir l'allaitement maternel exclusif pourrait être la stratégie la plus importante pour la région pour assurer la survie et le développement des enfants.  L'allaitement maternel exclusif a, à lui seul, le potentiel d'éviter 13 pour cent des décès d'enfants de moins de cinq ans, contribuant ainsi de manière significative à l'atteinte des Objectifs 1 et 4 du Milléniare pour le développement (OMD). L'allaitement maternel exclusif a le potentiel d'éviter 13% des décès d'enfants de moins de cinq ans dans la régionL'allaitement exlcusif au sein  immédiatement après la naissance est la meilleure source d'alimentation pour un nouveau né jusqu'à six mois. 
Il réduit l'incidence et la sévérité des maladies infectueuses, réduisant ainsi la morbidité et la mortalité infanto-juvénile. Au-delà de la chaleur physique et du renforcement du système immuniatire, l'allaitement maternel contribue également à la santé des femmes et comporte des avantages sociaux et économiques.  

L'allaitement maternel en Afrique de l'Ouest et du Centre
L'allaitement maternel est une tradition dans toutes les cultures dans la région, mais seulement 20 pour cent des nourrissons de moins de six mois sont exclusivement allaités au sein - ces taux atteigant 2 pour cent au Tchad et 4 pour cent en Côte d'Ivoire. Les taux d'allaitement maternel exclusif dans les pays de la région comptent parmi les plus bas au monde.  

En Afrique de l'Ouest et du Centre, les enfants sont particulièrement touchés par la malnutrition - un tiers des enfants souffrent d'insuffisance pondérale. Au delà de la pauvreté, les mauvaises pratiques d'alimentation - particulièrement les pratiques sous optimales d'allaitement maternel pour les nourrisons et d'alimentation de complément pour les jeunes enfants, sont la cause majeure de la malnutrition infantile, en plus d'autres maladies évitables. 

Cependant, s'ils sont toujours faibles, les taux d'allaitement maternel exclusif en Afrique de l'Ouest et du Centre ont largement progressé au cours des dernières années.  Plusieurs pays, notamment le Bénin et le Ghana, ont réussi à augmenter significativement leur taux d'allaitement exclusif ces dix dernières années. Le défi est d'assurer que les autres feront des progrès similaires dans ce secteur.

Le soutien aux mères fait ses preuves
Quelque soit leur statut socio-économique, il est primordial de donner aux femmes les moyens de pratiquer l'allaitement maternel exclusif de manière adéquate pendant les six premiers mois de la vie de leur nourrisson et de continuer à allaiter tout en donnant un aliment de complément à leur jeune enfant jusqu'à 2 ans et plus.

Pour ce faire, il est important de promouvoir les avantages de l'allaitement maternel exclusif auprès de chaque communauté afin d'assurer que chaque mère allaitante bénéficie du soutien adéquat. Cela passe notamment par la création de structures communautaires telles que les groupes de mères paires éducateurs, l'appui au système de santé pour la promotion et le soutien à la pratique dans les centres de santé et la formation des agents de santé et agents de santé communautaire, le soutien sur le lieu de travail et dans les contextes de crises et situations d'urgence. Cela inclut de renforcer les activtés d'éducation à la santé sur les pratiques essenielles pour la survie et le développement de l'enfant.

Le soutien aux mères allaitantes est particulièrement important dans le contexte de la crise mondiale des prix des matières premières, dans lequel les enfants font face à un risque accru de malnutrition. L'allaitement  maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie et la poursuite de l'allaitement au sein jusqu'à deux ans et après constitue un des meilleurs moyens de protéger le statut nutritionnel des jeunes enfants des communautés touchées par l'impact de la flambée des prix des matières premières.

Le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel
En 1981, l’Assemblée Mondiale de la Santé a adopté le Code International de Commercialisation des Substituts du Lait Maternel en réponse aux pratiques inappropriées de commercialisation des substituts du lait maternel qui contribuaient au déclin alarmant des taux d’allaitement maternel dans le monde et à l’augmentation des taux de malnutrition, morbidité et mortalité chez les enfants de moins de cinq ans, particulièrement dans les pays développement.

Actuellement, 25 ans après que le Code ait été adopté, les différents pays de la région sont à des stades différents dans le processus d’adoption ou de mise en application de la legislation mettant en oeuvre les dispositions du Code International et les résolutions subséquentes de l’Assemblée mondiale de la Santé. [En savoir plus]

Exemples d'initiatives de soutien, protection et promotion de l'allaitement maternel en Afrique de l'Ouest et du Centre

Togo: soutenir l'allaitement maternel dans un contexte de malnutrition aiguë
Le soutien aux mères est primordial, en particulier dans les zones à risque de malnutrition aiguë

Des groupes de paires éducatrices soutiennent les mères allaitantes au Niger
Plus de 100 groupes de mères apportent conseils et écoute aux mères allaitantes pour promouvoir la santé des nourrissons

Au Bénin, les groupes de femmes soutienent les femmes pour un allaitement exclusif optimal
Les clubs de mères paires éducatrices sont à l'écoute et montrent l'exemple

Mauritanie: faire de l'allaitement maternel exclusif une priorité pour tous
Former les agents de santé à soutenir les mères allaitantes

 

 

 

 

Publication

Protecting breastfeeding: implementing the International Code of Marketing of Breastmilk Subsitutes in West and Central Africa

[PDF]

Protéger l'allaitement maternel: 25 ans d'application du Code international sur la commercialisation des substituts de lait maternel en Afrique de l'Ouest et du Centre

[PDF]


Carte

La situation de l'allaitement maternel exclusif en Afrique de l'Ouest et du Centre: une pratique non-optimale


[PDF]
(PDF documents require Acrobat Reader to view.)
Search:

 Email this article

unite for children