Media Centre

Highlights - A la une

Press releases / Communiqués

Video

Photo Essays

Real lives / Histoires vécues

Facts and Figures/ Données et chiffres

 

Investir dans l’assainissement des écoles

© UNICEF/Togo/Julie Pudlowski
© UNICEF/Togo/2007/Julie Pudlowski

L’approvisionnement en eau potable et la fourniture d’installations sanitaires sont un premier pas vers un environnement physique propice à l’apprentissage qui profitera, à la fois, à l’éducation et à la santé des enfants. Les écoles qui ont des installations sanitaires ont un taux de fréquentation et de rétention d’élèves plus élevé, particulièrement en ce qui concerne les filles. Enfin, un enfant en bonne santé se rend plus souvent à l’école.

En Afrique de l’Ouest et du Centre seulement 1 fille sur 2 va à l’école. Le peu d’intérêt porté à l’éducation des filles dans la région est lié au statut que les femmes ont dans la société ainsi qu’aux pratiques traditionnelles néfastes comme le mariage forcé et les mutilations génitales ainsi qu’au manque d’établissement scolaire. Les parents qui souhaitent que leurs filles soient scolarisées, hésitent à les envoyer à l’école par crainte d’agression lorsqu’elles cheminent vers l’école. Le manque de toilettes séparées dans les écoles est un facteur majeur dans les taux d’abandon scolaire des filles. Un bilan de la situation en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène dans les écoles a révélé que les programmes d’assainissement scolaire ont augmenté les taux de scolarisation, diminué les abandons et réduit l’absentéisme.

 

 

 

 

Année internationale de l'assainissement 2008


Water and Sanitation in the Region
Eau et assainissement dans la région


Search:

 Email this article

unite for children