Histoires vécues

Actualités

Histoires vécues

Vidéos récentes

 

La Conférence internationale d’experts sur l’équité aboutit à la signature d’une convention de coopération en matière de l’évaluation des programmes sociaux et la mesure de la pauvreté entre le Mexique, le Maroc et l’UNICEF

Pendant la séance d’ouverture commune de la Conférence internationale d’experts sur les mesures et les approches politiques pour améliorer l'équité et la 14ème édition du Congrès National de l’enfant, tenue le 23 mai 2012, Maria Calivis la Directrice régionale de l’UNICEF MENA, a plaidé pour des politiques de développement équitables en présence de son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, présidente de l’Observatoire National des Droits de l’Enfant (ONDE), de membres du gouvernement, des deux présidents des chambres parlementaires et en présence de plus de 800 participants, y inclus des experts relevant de la région MENA, de la Chine, du Mexique ainsi que des sièges de l’UNICEF à New York et Florence, des jeunes, des enfants et des représentants de la société civile marocaine.

SAR la Princesse Lalla Meryem a exprimé son souhait de passer à un niveau supérieur dans le traitement des nouvelles questions qui se posent en matière d’enfance et de jeunesse et des moyens permettant de faire face aux nouveaux défis. Son Altesse Royale a aussi présidé la signature de la convention qui a établi les bases de la coopération en matière de mesure et d’évaluation des programmes sociaux entre l’UNICEF Mexique, l’UNICEF MENA,  l’UNICEF Maroc, le Conseil national pour l’évaluation des politiques de développement social du Mexique (Coneval), l’Observatoire National du Développement Humain (ONDH) et l’ONDE.

L’esprit de cette convention rejoint les avis scientifiques exprimés par les experts intervenants pendant la conférence internationale. Ces derniers ont souligné que les enfants et les jeunes de la région MENA sont davantage frappés par la pauvreté que la population dans son ensemble. Ils ont conclu à la nécessité d’affiner la mesure des disparités et développer des politiques à accroître l’équité en faveur des enfants et des jeunes. Plusieurs d’entre eux ont estimé que c’est un impératif incontestable et urgent, surtout dans le contexte des changements politiques survenus au sein de la région MENA depuis janvier 2011. D’autres ont souligné qu’il est également nécessaire d’innover dans la conception des programmes et des politiques en réponse aux situations d’iniquité et d’exclusion sociale

 

 
Search:

unite for children