Protection de l'enfance

Des défis et des enjeux

Des progrès importants

Les Priorités du programme

Publications

 

Les Priorités du programme

Le programme de protection de l’enfant poursuit une approche stratégique visant la mise en place d’un environnement protecteur de l’enfant au Maroc à travers des interventions à différentes dimensions. En 2014, l’UNICEF a accompagné le Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social pour l’organisation des premières assises nationale pour la protection de l’enfant selon un processus participatif et l’élaboration de la stratégie nationale intégrée pour la protection des enfants qui en a découlée. Pour les années 2015 et 2016 du cycle de coopération, l’UNICEF  concentrera son intervention particulièrement sur les enfants vulnérables, spécialement ceux privés de leurs familles et de leur environnement communautaire afin de réduire leur vulnérabilité en les protégeant contre les violences, abus, exploitation et toute autre forme de négligence. L’UNICEF va poursuivre son appui la politique intégrée de protection de l’enfance dans sa dimension globale et stratégique. Cela devra explicitement permettre au programme de protection de l’enfance de renforcer les sous-systèmes en tenant en compte leur interdépendance. Ainsi, il est prévu de renforcer les domaines suivants :

•             Justice des enfants : Appui à la mise en place d’une justice  adaptée et accessible aux enfants :

•             Protection de remplacement pour les enfants privés de l’environnement familial et appui aux alternatives à l’institutionnalisation  

•             Mise en place de systèmes d’information pour le suivi et l’évaluation  et le  Monitoring  des droits des enfants, y compris le mécanisme indépendant de recours

Pour produire cette différence dans la vie de ces enfants, trois résultats stratégiques sont poursuivis :

1.      •             La mobilisation et le suivi de la politique publique intégrée de protection de l’enfance renforcent les chaînes multisectorielles de l’offre de service et les modèles de coordination et permettent le monitoring et le recours des enfants victimes de violations de leurs droits.

2.      •             Les connaissances et les partenariats renforçant le système de justice pour les enfants se basent sur : i) la prévention de la délinquance juvénile, ii) l’adoption des mesures alternatives aux procédures judiciaires et à la privation de liberté, iii) l’intégration des standards internationaux en matière de justice pour mineurs.

3.      •             Les acteurs sont mobilisés, selon les normes convenues, pour permettre aux enfants privés de leur environnement familial ou à risque de la séparation de la famille, de bénéficier : i) des alternatives à l’institutionnalisation, ii) des services respectant les normes de protection de remplacement et iii) de services sociaux d’appui aux familles

Partenaires et zones d’intervention

Le programme protection de l’enfance réunit un ensemble de partenaires représentant à la fois les départements ministériels concernés, les institutions nationales, la société civile ainsi que le secteur privé.

Le Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social coordonne la mise en œuvre de la politique intégrée de protection de l’enfance à travers notamment le comité interministériel qui en a la charge. le ministère de la Justice et des libertés, Ministère constitue le partenaire de référence pour accompagner le processus de la réforme de la justice et de mettre en place une approche de justice pour les enfants facilitant l’accès des enfants à une justice respectueuse de leur droits. Le programme Protection de l’Enfance est associé à d’autres département en l’occurrence ceux de la Jeunesse et des Sports,, de la Santé et l’Entraide Nationale . Le Conseil National des Droits de l’Homme appuie le programme pour ses différentes interventions de plaidoyer. La Délégation Interministériel aux Droits de l’Homme coordonne le suivi des engagements du Maroc notamment vis-à-vis du Comité international des droits de l’enfant et le renoncement des capacités de la société civile. Les ONG nationales et locales sont un partenaire effectif de mise en œuvre et de plaidoyer de premier rang.

Sur le plan international, l’Union Européenne constitue un partenaire stratégique avec lequel nous poursuivons des résultats communs notamment dans le secteur de la justice amie des enfants.

Les actions du programme de Protection de l’enfance ont une portée nationale. Des interventions pilotes au niveau des régions de MTH , SMD et la région de l’Oriental  permettent de renforcer le plaidoyer mené avec les acteurs nationaux.

 

 
Search:

unite for children