Vue d’ensemble

L'UNICEF au Maroc

Notre mission

Nos thèmes transversaux

Nos principaux partenaires

Notre équipe

Emplois et appels d'offre

 

L'UNICEF au Maroc

Depuis 1957 l’UNICEF et le Maroc ont coopéré pour  promouvoir les droits des enfants dans le pays. L’UNICEF, en appuyant ses partenaires, a aidé à réaliser des améliorations en matière de santé, de nutrition, d’éducation formelle et informelle, de protection, d'eau et d'assainissement, de participation. L’UNICEF a aussi soutenu l’accès des enfants vulnérables notamment les enfants dans les zones rurales et les zones urbaines pauvres aux services sociaux.
Cependant, même si ces progrès sont importants, il y a encore un long chemin à parcourir pour réaliser pleinement les droits de l'enfant.


Pour le cycle de coopération 2012-2016, l’UNICEF au Maroc vise des résultats en 5 domaines selon 3 axes stratégiques.

Pour contribuer à l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement au Maroc, l’UNICEF prévoit:
1. Santé et nutrition
Les populations vulnérables ont un meilleur accès aux soins maternels, néonatals, post néonatals et nutritionnels de qualité, et le principe d’équité est renforcé dans les programmes et politiques de santé.
2. Education de qualité
L’accès à et la rétention d’une éducation de base équitable et de qualité améliorée, en particulier au profit des enfants et adolescents défavorisés, est assuré.


L’UNICEF vise à créer un environnement protecteur et équitable pour tous les enfants du Maroc à travers :
3. Protection de l’enfance
Les enfants vulnérables, particulièrement ceux qui sont privés d’un environnement familial et communautaire, sont mieux protégés contre toute forme de violence, d’abus et d’exploitation, et leur vulnérabilité est réduite.
4. Analyse des politiques sociales
Les processus d’élaboration, de mise en œuvre et d’évaluation des politiques sociales ciblant les enfants sont basés sur des données et des analyses factuelles.


Vu qu’une part importante des problèmes des enfants, des adolescents et des jeunes trouvera une réponse au niveau local, l’UNICEF travaille aussi selon l’axe de décentralisation :
5. Développement local
Les droits des enfants, des adolescents, des jeunes et des femmes, particulièrement les plus vulnérables, sont intégrés dans le système de gouvernance locale, et des actions pour réduire les inégalités d’accès à ces droits sont réalisées au niveau local.

Ces interventions sont appuyées par des actions de communication pour le changement de comportement, le changement social, la mobilisation sociale et le plaidoyer.  Pour réaliser les droits de l’enfant, garçons et filles, des adolescents et des jeunes, il est essentiel de communiquer autour les droits qui ne sont pas encore réalisés. Les actions de communication visent aussi des changements positifs et mesurables au niveau des lois, des politiques publiques, des comportements et des normes sociales en faveur des enfants.

Ces interventions s’inscrivent dans le plan cadre d’assistance des Nations Unies (UNDAF), élaboré par l'UNICEF et les autres membres des Nations Unies.  L’UNDAF, agrée avec le gouvernement du Maroc, couvre 5 domaines d’interventions :
1. Le renforcement de la qualité de l’éducation et de la formation.
2. L’amélioration de la santé et de l’état nutritionnel de la population, dont celle de la mère et de l’enfant.
3. Le développement socio-économique et la réduction de la vulnérabilité et des inégalités.
4. La consolidation de la gouvernance démocratique sensible au genre.
5. La protection de l’environnement, la prévention des catastrophes et la gestion des risques naturels et du changement climatique.

 

 
Search:

unite for children