Santé et nutrition

Les enjeux

Les progrès accomplis

Le programme 2012-2016

Publications

 

Le programme 2012-2016

Le but du programme est de contribuer à l’accélération de l’atteinte des OMD ainsi que la création d’un environnement protecteur et équitable pour tous les enfants du Maroc surtout les plus vulnérables.

Concernant l’équité en santé, le programme de coopération vise dans un premier temps la réalisation d’études et recherches pour mieux connaître la situation. Il s’agira ensuite d’accompagner les efforts du Ministère de la Santé dans la réduction des iniquités en appuyant la mise en œuvre et l’évaluation des interventions qui seront menées dans ce sens y compris le RAMED.

En outre, le but du programme en matière de santé maternelle et infantile est de contribuer à l’accélération de la réalisation des OMD 4 et 5 à travers la création de centres de santé modèles disposant de l’ensemble des outils de gestion dans les régions cibles et le renforcement global de cadre de référence et des actions préventives notamment la vaccination et l’amélioration de l’état nutritionnel comme prévu dans la stratégie nationale de nutrition. Le programme de prise en charge néonatale, contribue également à l’accélération de l’atteinte de l’OMD 4, c’est dire l’atteinte d’ici 2015 un taux de mortalité infanto-juvénile de 25 pour mille naissances vivantes. La  focalisation des efforts sur la composante néonatale, qui représente près de 2/3 de la mortalité infantile, offrira plus de chance à ce programme pour l’atteinte dudit objectif. Les actions choisies dans le cadre de ce programme s’articulent autour de 2 composantes essentielles : i) accompagnement des régions dans l’élaboration de leurs plans régionaux et provinciaux, ii) accompagnement des ressources humaines pour l’amélioration de leurs prestations de soins néonataux d’urgences.

Face aux défis qui restent à relever pour renforcer le droit des enfants à la nutrition, le programme de coopération entre l'UNICEF et le Ministère de la Santé prévoit pour 2012-2016 l'élaboration et la mise en œuvre de deux plans d’actions en nutrition dans les 2 régions de Marrakech Tensift Al Haouz et Souss Massa Draa qui intégrant les orientations de la stratégie nationale et qui impliquent l'ensemble des partenaires concernés aussi bien gouvernementaux que de l'Université ou de la Société Civile.  En outre et pour consolider les acquis du programme de coopération précédent, les directives nationales en matière de supplémentation en micronutriment seront révisées et mises en œuvre au niveau des mêmes régions.

En ce qui concerne le VIH/sida, le programme vise la contribution à l’accélération de l’atteinte de l’OMD 6. Les actions qui seront entreprises dans le cadre de ce programme seront orientées vers l’élimination de la transmission du VIH de la mère à l’enfant et la réduction de la vulnérabilité de l’enfant et de l’adolescent au VIH/sida et ce, par : i) l’élargissement de la couverture des femmes enceintes et la prise en charge des VIH positives ainsi que de leur nouveau-né par la prophylaxie antirétrovirale ; ii) la mise en œuvre de programmes spécifiques pour la prévention des enfants et des adolescents contre le VIH/sida.
La priorité sera donnée à la région de Souss Massa Draa, qui enregistre une prévalence du VIH chez la femme enceinte supérieure à la moyenne nationale et la région de Marrakech Tansift al Haouz. Ces deux régions regroupent à elles seules 42% des cas de VIH/sida déclarés.

Pour plus d'informations sur des composantes du programme 2012-2016:

Promouvoir l'équité en santé

 

 
Search:

unite for children