Education de qualité

Les enjeux

Les progrès accomplis

Le programme 2012-2016

Publications

 

Les progrès accomplis

Pour le programme éducation, les principaux résultats prévus pour la période 2007-2011 étaient relatifs à l’amélioration de la scolarisation des filles de 6 à 11 ans, particulièrement celles qui sont issues du milieu rural, et à l’amélioration du taux de scolarisation des filles de 6 à 15 ans. Ces résultats ont été revus en 2009, en prenant en considération l’alignement aux  priorités de la réforme éducative (programme d’urgence) et l’avantage comparatif de l’UNICEF dans un pays à revenu moyen. Ainsi un résultat global a été défini : les stratégies pour la qualité de l’éducation sont développées, expérimentées dans les régions cibles et mises en œuvre dans le cadre du programme d’urgence.

Pour répondre à ce résultat, le programme éducation appuie le Ministère de l’Education Nationale pour développer un modèle d’éducation de qualité ayant pour objectif primordial la lutte contre l’abandon scolaire et particulièrement celui des filles en milieu rural, dans la perspective d’institutionnaliser et de répliquer ce modèle au niveau national.

Ainsi, le programme éducation (cycle 2007-2011) est constitué de deux principaux projets:
Education de qualité: ce projet consiste à développer des normes et dispositifs pour la qualité de l’éducation, en appuyant leur mise en œuvre et en renforçant les capacités des acteurs autour de l’école et au sein des établissements cibles. Les acteurs, comme les élèves, les enseignants, les directeurs, les parents, les associations communautaires, les cadres du ministère, etc., ont renforcé leur capacité pour identifier les défis de la qualité de l’école de manière participative, et pour mener les actions pour rendre l’école plus ‘amie des enfants’.
Compétences psychosociales : ce projet consiste du développement de modèles et dispositifs pédagogiques pour l’appui au développement et au suivi/évaluation des compétences psychosociales des enfants et des jeunes.  Le projet a permis d’identifier les compétences nécessaires et souhaités par les jeunes marocain d’aujourd’hui pour leur l’insertion scolaire et socio-économique.  Les compétences qui sont requises pour l’avenir de ces jeunes, telle que la communication interpersonnelle, l’estime de soi, le respect des droits humains, sont renforcées à travers les activités scolaires et parascolaires.

L’UNICEF Maroc a ainsi appuyé l’élaboration de curricula moderne pour le préscolaire et  la formation des éducateurs et éducatrices du préscolaire dans les six régions ciblées par le programme de coopération. (Tanger-Tégouan, Oriental, Taza-Al Hoceima-Taounant, Fès-Bouleman, Marrakech-Haouz-Tansift, Souss-Masaa-Draa)

Dans ce cadre de coopération l’UNICEF a joué un rôle très important dans l’appui de la réforme pédagogique et curriculaire, la lutte contre la violence à l’école et l’élaboration de normes et de la grille de qualité pour les cycles de l’enseignement obligatoire. L’objectif ultime de notre action est de garantir à tous les enfants, surtout les plus vulnérables, leur droit à une éducation de qualité et dans environnement ami des enfants.

 

 
Search:

unite for children