Centre Média

Histoires et vidéos

 

Le gouvernement du Japon et l’UNICEF s’associent pour construire la résilience au Mali

© UNICEF Mali / 2014 / Cisse

BAMAKO, le 25 mars 2014 – En 2014, le gouvernement du Japon fait un don de 6,2 millions de dollars à l’UNICEF pour répondre aux urgences et construire la résilience au Mali, en étroite collaboration avec le gouvernement du Mali et avec l’implication des organisations de la société civile, des acteurs humanitaires et des communautés.

La cérémonie de lancement se déroulera le 24 mars 2014 au Ministère des Affaires Etrangères en présence de Son Excellence Monsieur Matsubara Akira Ambassadeur du Japon au Mali, Monsieur Manuel Fontaine, Directeur régional de l’UNICEF Afrique du Centre et de l’Ouest, Monsieur Gianfranco Rotigliano, Représentant de l’UNICEF au Mali, Dr Abdrahamane Sylla, Ministre des Maliens de l’extérieur, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale par interim, M. Hamadoun Konaté,  Ministre du travail et des affaires sociales et humanitaires, Madame Sangaré Oumou Bah, Ministre de la promotion de la femme, de la famille et de l’enfant, Madame Togola Jacqueline Nana, Ministre de l’éducation nationale, M. Ousmane Koné, Ministre de la santé et de l’hygiène publique et Mamadou Frankaly Keïta, Ministre de l’énergie et de l’hydraulique.  

Le programme de  coopération UNICEF-Japon vise principalement les enfants issus des populations les plus vulnérables et exposées à des chocs récurrents. Selon une approche de construction de la résilience, les activités sont centrées sur les vulnérabilités et les capacités de l’enfant pour assurer un relèvement durable. Elles sont développées avec la participation des communautés et basées sur les connaissances locales.

Ces interventions vitales pour les communautés concernent, selon une approche multisectorielle,  les différents domaines liés à l’enfant : Santé/Nutrition, Protection, Education et Eau, hygiène et assainissement.

Le don permettra de cibler 18 000 enfants de moins de 5 ans atteints de malnutrition sévère aigue mais aussi d’apporter un soutien aux établissements de santé fixes et mobiles, notamment au Nord où le manque de personnel présente un risque pour les personnes déplacées, dont le retour est attendu. L’approvisionnement en médicaments et la logistique sont essentiels pour répondre aux besoins humanitaires et contrôler le risque d’épidémies.

De plus, le soutien du Japon permettra d’améliorer le système de protection, affaibli par la crise, et de répondre aux violences, notamment basées sur le genre qui ont augmenté au Mali depuis le conflit. Ainsi, 50 000 enfants affectés par le conflit bénéficieront d’un appui psychosocial et d’autres activités et 100 000 enfants seront enregistrés à la naissance. Enfin, 250 000 personnes, en majorité des enfants, seront informés sur les risques et les comportements à adopter en présence de restes explosifs de guerre.

Dans le secteur de l’éducation, le Japon participe à la campagne « Retour à l'école, » dont le don contribuera à assurer spécifiquement une éducation de qualité pour 50 000 enfants vulnérables (3-18 ans) touchés par le conflit pour l’année scolaire 2013 - 2014. Enfin, la contribution du gouvernement japonais permettra d’améliorer l’accès à des services d’eau, hygiène et assainissement adéquats et durables pour 63 000 personnes.

En 2013, le Japon avait apporté un don de 10 millions USD pour répondre à l’urgence, permettant, entre autres, de fournir en vitamine A plus de 5 millions d’enfants (6 à 59 mois) pour réduire les risques de maladies, et d’un déparasitage pour plus de 4 millions d’enfants (12 à 59 mois) pour prévenir la réduction du taux de croissance, les problèmes d’apprentissage et les maladies telles que la dysenterie et l'anémie. De plus, 25 000 enfants atteints de malnutrition sévère aigue  et leurs familles ont bénéficié de kits d'hygiène et traitement de l'eau.

Gianfranco Rotigliano, Représentant de l’UNICEF au Mali a déclaré : « Nous remercions le gouvernement du Japon, l’un de nos donateurs les plus importants, pour leur confiance et leur contribution à faire progresser la cause des enfants du Mali. L’année dernière, le don du Japon a permis de sauver les vies de milliers d’enfants dans le pays. Cette année encore, cet appui est vital pour répondre aux besoins immédiats des femmes et des enfants et les soutenir, sur le long terme, en renforçant leur résilience. »


###
À propos de l’UNICEF
L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient.
Web : www.unicef.org/mali
Suivez-nous sur Twitter et Facebook

Pour plus d’informations et arranger des interviews

UNICEF :
Hector Calderon, Chief Communication, UNICEF Mali, Tel +223 75 99 40 89
hcalderon@unicef.org
Cindy Cao, Public Information & Media Relations Officer, UNICEF Mali, Tel, +223 75 99 58 46 ccao@unicef.org

Ambassade du Japon:
Tomohiro OTA, Troisième Secrétaire, Ambassade du Japon au Mali, tomohiro.ota@mofa.go.jp  
Bourama COULIBALY, Assistant chargé de la coopération économique,  bourama.coulibaly@mm.mofa.go.jp

 

 
Search:

 Email this article

unite for children