VIH / SIDA et les enfants

Situation

Action

Impact

Reportages

 

Situation

© UNICEF/MLIA2009-00233/Pirozzi
Du sang est soumis au test du VIH au Centre d’écoute, de soins, d’animation et de conseil (CESAC) pour les personnes atteintes du VIH/Sida dans la ville de Mopti.

La prévalence du VIH/Sida au Mali est relativement peu élevée. Elle était estimée à 1,3 pour cent de la population totale en 2006. L’UNICEF Mali collabore étroitement avec le gouvernement, l’ONUSIDA et les partenaires locaux pour réduire encore ce taux.

La prévalence du VIH au Mali est estimée à (selon les données de l’EDSM-IV-2006) :

• 0,7 % chez les jeunes de 15-24 ans;

• 1,1 % chez les personnes de 20-24 ans;

• 0,5 % chez les personnes de 15-19 ans;

• 1,3 % de la population;

• Globalement, l’infection à VIH/Sida est plus répandue chez les jeunes femmes que chez les jeunes hommes, avec des taux respectifs de 0,9 % et 0,5 %;

• Les jeunes et les adolescents sont plus exposés et vulnérables à la pandémie de VIH/Sida.

Le Haut Conseil National de Lutte contre le Sida (HCNLS), présidé par le Président de la République du Mali et un secrétariat exécutif, a travaillé de manière proactive depuis sa création en 2003.

La Conférence de la jeunesse du Mali et le premier forum des jeunes leaders ouest africains pour la réalisation des OMD et la prévention du VIH/SIDA s’est tenu à Bamako en juin et juillet 2009. Ces rencontres nationales et internationales ont été fortement appuyées par l’UNICEF, soulignant son engagement pour le Mali et la région ouest africaine dans le cadre des diverses questions relatives à la jeunesse, dont le VIH/Sida.

En réponse aux principales recommandations de ces rencontres, un plan stratégique ainsi qu’un plan national de prévention contre le VIH/Sida pour les jeunes et les adolescents ont été mis en œuvre dans le pays.

 

 
Search:

 Email this article

unite for children