Communication pour le développement

Situation

Action

Impact

La campagne contre les mutilations génitales féminines/ l’excision (MGF/E)

La campagne « les gestes qui sauvent »

 

Situation

© UNICEF/MLIA2009-00055/Pirozzi
Le chef de village de N'Goumouni, un petit village du Mali central, écoute la radio. Sa communauté bénéficie d’activités appuyées par l’UNICEF et menées par l’ONG locale Mali Enjeu pour la lutte contre la traite des enfants.

L’UNICEF Mali considère la communication pour le développement comme un processus stratégique systématique, planifié et basé sur des données factuelles, axé sur la promotion de changements sociaux et comportementaux positifs et mesurables. Ce processus est intégré au déploiement de l’action nationale de l’UNICEF pour l’amélioration de la vie des enfants et des femmes au cours de leur cycle de vie.

La communication pour le développement au Mali est axée sur le dialogue et l’engagement communautaire pour que les enfants, les familles et les communautés aient accès à l’information, aux compétences et aux technologies nécessaires pour prendre des décisions éclairées; attendre leur plein potentiel; participer aux décisions concernant leur vie et prendre conscience de leurs droits.

La mission de la communication pour le développement, récemment intégrée au programme de coopération Mali-UNICEF, est de collaborer avec divers partenaires et réseaux sociaux afin d’exploiter le pouvoir de la communication dans le cadre du changement comportemental et social. Parmi ces partenaires, on compte les responsables communautaires, les communicateurs traditionnels (griots), les prestataires de services, les ONG/associations locales, les médias (la radio locale principalement), les groupes de théâtre de rue, les cinémas numériques et de plein air et les nouvelles technologies.

© UNICEF/MLIA2009-00095/Pirozzi
Une femme parle au téléphone dans le village de Guivago, dans la région de Mopti. Elle a sur le visage des tatouages peuls traditionnels.

L’UNICEF Mali appuie le gouvernement dans la définition de ses principes directeurs nationaux et dans la mise en œuvre des programmes relatifs à ces principes directeurs. En ce qui concerne la communication pour le développement, l’UNICEF a participé à la préparation de la politique nationale de communication pour le développement (PNCD), qui sert de cadre de référence national pour toutes les interventions dans ce domaine.

Le PNCD est donc considéré comme un outil important pour satisfaire les aspirations des maliens, à savoir la participation aux prises de décisions les concernant, l’adoption d’un comportement positif à l’échelle individuelle et collective, et l’amélioration du bien-être de tous les citoyens – les hommes, les femmes et les enfants sans exception – dans le respect de leurs droits fondamentaux.

Ses principes généraux sont les suivants :

• L’apport d’un cadre de référence cohérent, ouvert et flexible pour tous les partenaires nationaux et les parties prenantes externes, dans le respect de la souveraineté de l’Etat du Mali;

• L’établissement d’un climat de confiance pour une action concertée dans le cadre de la résolution des principales questions nationales;

• La promotion de la réalisation des OMD, du CSCRP et des politiques de développement sectoriel;

• La mise en valeur et la promotion du dialogue, de la coopération, de la transparence et de l’égalité;

• L’intégration et la mise en valeur de la culture et des aspirations des maliens.

Les principaux objectifs du PNCD consistent à :

• Promouvoir la politique d’intégration et de participation de la population dans l’élaboration et la mise en œuvre des principaux projets de développement dans le pays, y compris des maliens à l’étranger;

• Promouvoir des stratégies de dialogue et de consultation, plutôt que des stratégies de communication verticale, pour toutes les parties prenantes du développement;

• Appuyer des initiatives au niveau local dans les différents secteurs du développement, et faire entendre la voix des communautés dans les discussions et initiatives politiques;

• Permettre à tous ceux qui ont la responsabilité de communiquer ou d’introduire des innovations dans les différents secteurs du développement d’accéder aux connaissances et aux compétences de la communication pour le développement.

En outre, le PNCD doit participer au renforcement des acquis démocratiques, institutionnels et politiques, notamment à la connaissance des droits et devoirs des citoyens et à la connaissance des responsabilités et pouvoirs du gouvernement.

Ses objectifs spécifiques consistent à :

• Contribuer à la réalisation des OMD;

• Contribuer à la mise en œuvre du CSCRP;

• Contribuer à la mise en œuvre des politiques de développement sectoriel et des programmes de gouvernance, en particulier au niveau local.

 

 
Search:

 Email this article

unite for children