Les enfants

Le cycle de vie

Le premier stade de la vie

Les années de maternelle et d’école

L’adolescence et les années de procréation

Les interventions nationales pour l’amélioration des conditions de vie des enfants et des femmes

 

Les interventions nationales pour l’amélioration des conditions de vie des enfants et des femmes

© UNICEF/MLIA2009-00136/Pirozzi
La vaccination de routine et la supplémentation en vitamines sont essentielles pour l’amélioration de la santé infantile et maternelle.

Le retour à la démocratie dans les années 1990 a permis au gouvernement malien d’effectuer des réformes pour améliorer les conditions de vie des maliens. L’UNICEF et ses partenaires ont appuyé les efforts du pays pour accroitre l’accès, en particulier celui des femmes et des enfants, à des services sociaux de base de bonne qualité comme l’éducation, la santé, l’eau et l’assainissement et la protection de l’enfance. La réduction de la pauvreté constitue la priorité principale et un Cadre Stratégique national de Croissance et de Réduction de la Pauvreté (CSCRP) a été élaborée afin d’atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) dans le pays.

Des progrès considérables ont été réalisés. Entre 2001 et 2006, le nombre de personnes vivant dans la pauvreté a été réduit de 55 à 47,4 pour cent. Les enfants ont plus de chances de survivre. La mortalité infantile a baissé de 17 pour cent et la mortalité maternelle a été réduite de 19 pour cent entre 2001 et 2006.

© UNICEF/MLIA2009-00123/Pirozzi
Un membre des relais communautaires donne un traitement préventif contre le paludisme et une moustiquaire imprégnée d’insecticide à une femme enceinte dans le cadre d’activités de la stratégie avancée au niveau du village.

Ces efforts se sont également répercutés sur le contrôle des maladies. Par exemple, le Mali a reçu la certification de l’éradication de la polio en octobre 2008 et de moins en moins de personnes décèdent du paludisme grâce à l’amélioration de la prévention, du diagnostique et du traitement. Davantage d’aide est également disponible pour les femmes connaissant des complications à l’accouchement. Les grossesses à problème sont identifiées plus facilement et des plans d’orientation et d’évacuation ont été mis en place dans 57 des 59 districts du pays. La hausse de 47 pour cent du nombre de femmes enceintes ayant réalisé le test du VIH en 2006 et 2007 est elle aussi très parlante.

Les enfants ont également plus de chances d’accéder à l’école à tous les niveaux, y compris la maternelle. Les enfants n’ayant pas été à l’école peuvent maintenant bénéficier d’un enseignement non scolaire et peuvent même réintégrer le système éducatif lorsqu’ils ne sont pas trop âgés.

Des mesures ont été prises pour protéger les enfants des mauvais traitements et de l’exploitation. Par exemple, la police et les communautés locales sont mieux renseignées sur la traite des enfants et sont plus sensibles aux enfants victimes de la traite. Bien que l’excision et les mutilations génitales féminines soient encore très répandues, davantage de groupes communautaires luttent contre cette pratique.

 

 
Search:

 Email this article

unite for children