Centre de presse

Le Représentant de l'UNICEF en Haïti

Actualité

L’initiative Kore Fanmi touche trois nouvelles communes d’Haiti

Communiqués de presse

Vidéos

Histoires vécues

Publications

 

Rentrée scolaire 2013: L’UNICEF soutient la qualité de l’Education

Port-au-Prince, le 1er octobre 2013- A l’ occasion de la rentrée des classes, l’UNICEF apporte son plein soutien au Ministère de l’Education nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) qui a décidé, cette année, de mettre l’accent sur la qualité de l’éducation.

Alors que le taux net de scolarisation de fréquentation scolaire en Haïti est en nette augmentation depuis 2006 (il est passé de 50% en 2006 à 77% en 2012), la qualité de l’éducation pour tous, notamment les plus défavorisés et les plus vulnérables, reste une préoccupation, compte tenu des disparités entre les écoles, qu’il s’agisse de la capitale ou en province.

« Cette année, le Ministère s’est engagé à faire de l’amélioration de la qualité de l’apprentissage et de l’enseignement, une de ses plus grandes priorités. L’UNICEF est fier de s’associer à cette décision et aux différentes initiatives qui la soutiennent », a indiqué le Représentant adjoint de l’UNICEF en Haïti, Stefano Savi. « Un accent particulier est mis sur l’amélioration des compétences en lecture chez les jeunes écoliers haïtiens », a-t-il ajouté.

Pour M. Savi, la réussite scolaire des enfants haïtiens, notamment les plus défavorisés, passera inévitablement par un renforcement de la gouvernance du secteur éducatif, par l’amélioration des compétences des enseignants et par l’augmentation de l’offre scolaire publique et gratuite.

Concrètement, le soutien de l’UNICEF au MENFP se traduit cette année par l’appui et l’encadrement d’une centaine d’écoles publiques, dans les départements du Nord, du Sud, du Centre et du Sud-Est. UNICEF a acheté et remis au Ministère des kits scolaires pour 50,000 élèves des écoles nationales ainsi que pour plus de 2,000 enfants handicapés dans 15 centres d’éducation spéciale à travers le pays.

De plus, L’UNICEF construit15 écoles fondamentales publiques dans les régions les plus reculées du Nord et du Sud pour permettre la scolarisation de plus de 5,000 enfants qui risquent de ne pas être scolarisés. En effet, plus de 200,000 enfants haïtiens sont encore exclus du système et ne jouissent pas de leur droit à une éducation de base et de qualité.

L’organisation soutient encore le MENFP dans les domaines de la gestion scolaire, de la planification, de la collecte et de l’analyse des données de même que de la gouvernance locale. Cela inclut la formation des directeurs d’école, des enseignants, des inspecteurs scolaires et des cadres des Directions Départementales d’éducation.

Face aux échéances des Objectifs du Millénaire pour le développement, il est crucial de redoubler d’efforts afin d’étendre la scolarisation universelle et gratuite à tous les enfants haïtiens tout en renforçant la qualité et la gouvernance du secteur.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Christophe Boulierac, chef de la communication, cboulierac@unicef.org , 3787-1822

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children