Centre de presse

Le Représentant de l'UNICEF en Haïti

Actualité

L’initiative Kore Fanmi touche trois nouvelles communes d’Haiti

Communiqués de presse

Vidéos

Histoires vécues

Publications

 

Des adolescents de Port-au-Prince élaborent une cartographie digitale contre le VIH/SIDA

Port-au-Prince, le 18 juillet 2013- L’UNICEF, de concert avec le Ministère haïtien de la santé publique, les Centres GHESKIO et l’Observatoire National de la Violence et de la Criminalité (ONAVC),  lance l’atelier de restitution du premier projet de Cartographie digitale des risques liés au VIH en Haïti.

L’initiative, qui s’est déroulée en Juillet 2012 dans les communautés défavorisées de Cité Plus et Village de Dieu à Port-au-Prince, a permis à vingt-quatre adolescents âgés de 13 à 19 ans d’identifier  eux-mêmes leurs risques et leur vulnérabilité en rapport avec le VIH au sein de leur environnement quotidien.  Ces jeunes ont utilisé une technologie innovante de Cartographie numérique des risques qui leur permettra à terme d’améliorer leur accès aux services disponibles, notamment en matière de prévention du VIH/Sida.
Pour le Représentant de l’UNICEF en Haïti, Mr Edouard Beigbeder, «ce type d’outils numérique permet aux jeunes, notamment les plus vulnérables, de peser plus fortement dans le débat des priorités publiques et donc de favoriser un changement social positif ».

Concrètement, les couloirs sombres, les latrines défectueuses, les terrains vagues, l’absence de services médicaux dans leurs quartiers sont quelques-unes des données relevées par les adolescents,  grâce à des photos et des vidéos géo-localisées dans des cartes thématiques. Tous ces éléments contribuent en effet à les rendre plus vulnérables aux abus sexuels et à la violence

Au cours de cet atelier de restitution,  le centre GHESKIO présente également le résultat de ses recherches sur les comportements sexuels des adolescents dans les deux communautés de Cité Plus et Village de Dieu.

Port-au-Prince est la troisième ville dans le monde à avoir bénéficié de cette cartographie digitale, après Nairobi, Kenya (Risques et Vulnérabilités au VIH/SIDA) et Rio de Janeiro, Brésil (Risques et Vulnérabilités Environnementales). D’autres pays suivront comme l’Argentine, le Belize, le Maroc et le Népal.

Pour toute information :
Christophe Boulierac, chef de la communication à l’UNICEF, cboulierac@unicef.org
Accés au site de la cartographie : http://voicesofyouth.org/fr.

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children