Centre de presse

Le Représentant de l'UNICEF en Haïti

Actualité

L’initiative Kore Fanmi touche trois nouvelles communes d’Haiti

Communiqués de presse

Vidéos

Histoires vécues

Publications

 

La vaccination contre le tétanos sauvera des milliers d’enfants haïtiens

Plus d’un million de femmes en âge de procréer vont être vaccinées contre le tétanos maternel et néonatal dans 65 communes à haut-risque

Port-au-Prince, le 28 avril 2013-  Le Ministère de la Santé Publique et de la Population, en collaboration avec ses partenaires, a procédé hier à Carrefour, au lancement de la Semaine de Vaccination des Amériques ainsi que d’une campagne de vaccination contre le tétanos maternel et néonatal.  Plus d’un million deux cent mille femmes en âge de procréer seront ainsi vaccinées dans tout le pays.  Cette campagne, qui vise à protéger à la fois les jeunes enfants haïtiens et leurs mères aura lieudu 29 avril au 5 mai. 

« Les populations haïtiennes ont démontré depuis de nombreuses années leur engagement total en faveur de la protection de l’enfant et de la mère en général et de la vaccination en particulier. Nous avons le grand plaisir de célébrer avec vous cette belle initiative Panaméricaine qui se veut une fête pour la promotion de la santé en général mais aussi un moment privilégié pour le renouvellement de l’engagement national en faveur de la vaccination » a déclaré le Dr. Carissa F. Etienne Directrice de l’OPS/OMS qui visitera le pays pour assister au lancement de la vaccination.

Pour sa part, M. Edouard Beigbeder, Représentant de l’UNICEF en Haïti, estime que   « trop de nouveau-nés et de mères sont encore exposés au tétanos maternel et néonatal (TMN) en Haïti.  En 2013, le pays et ses partenaires vont vacciner plus d’un million de femmes en âge de procréer dans 65 communes identifiées à haut-risque du TMN». Les communes restantes seront couvertes, quant à elles, en 2014.

Cette campagne de vaccination fait partie du plan 2013-2015 d’élimination du Tétanos maternel et néonatal élaboré par le MSPP, avec l’appui de ses partenaires comme l’Organisation Panaméricaine et Mondiale de la Sante (OPS/OMS), l’UNICEF et le FNUAP. Depuis 2005, ces trois partenaires ont défini des stratégies complémentaires sur le plan international, en plus de la vaccination, visant à éliminer le TMN dans le monde, notamment par la promotion de l’accouchement dans des conditions propres et le renforcement de  la surveillance épidémiologique des cas de TMN.

Plus de la moitié des cas de tétanos maternel et néonatal de la zone Amérique et  Caraïbes se trouvent en Haïti, ce qui contribue au taux élevé de mortalité néonatale dans le pays: 36 pour 1000 naissances vivantes (selon l’étude EMMUS III) et de mortalité infantile : 57 pour 1000 naissances vivantes (selon l’étude EMMUS IV).

La Semaine de vaccination des Amériques est également marquée cette année par la préparation à l’introduction du vaccin contre les diarrhées dues au Rotavirus dans le calendrier du programme régulier de vaccination, avec le soutien du partenariat public-privé GAVI Alliance.

Contact UNICEF : Christophe BOULIERAC, Communication UNICEF Haiti : cboulierac@unicef.org
Contact OPS/OMS : Eduardo Rivero, Communication PEV OPS/OMS : riveroe@paho.org
Contact MSPP :Ronald Singer/ Communication MSPP


 

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children