VIH/SIDA

Les Défis

 

Les soins pédiatriques

Traitement ARV
© UNICEF/HQ04-0167/ LEMOYNE
Dans un orphelinat de Port au Prince, La Maison Arc-en-Ciel, un enfant reçoit une dose d'AZT, un anti-retroviral destiné à le protéger du virus VIH.

En Haïti on estime que chaque année 8000 bébés sont exposés au virus du VIH et qu'à fin 2007 environ 6000  enfants vivent avec le VIH. La majorité de ces enfants a  été infectée par la transmission verticale du virus de la mère à l’enfant. 

A cause d’un accès limité aux soins, toutes les femmes ne bénéficient pas de la PTME (prévention transmission du VIH de la mère à l'enfant) et environ 1600 enfants sont infectés chaque année. Avec l’application d’un traitement préventif à la mère et à l’enfant, le nombre de bébés infectés ne serait que d’environ 300.

L'UNICEF collabore avec différentes institutions publiques et privées pour obtenir un diagnostic précoce des bébés et pouvoir commencer dès que possible le traitement. La technologie actuelle utilisée en Haïti ne permet pas de confirmer la séropositivité de l'enfant avant l’âge de 18 mois. Cela retarde d’autant le début du traitement chez l’enfant.

Traitement ARV
© UNICEF /2005/ Noorani
Les adaptations pédiatriques des antirétroviraux sont encore peu abondantes, le plus souvent on utilise des médicaments pour adultes que l’on divise en portions.

Cependant, dès la naissance, l'enfant suivra un traitement préventif au Cotrimoxazole et sera soigné contre les maladies opportunistes (infections respiratoires etc.). Dès que sa séropositivité sera confirmée, et s'il remplit les critères d'éligibilité au traitement ARV, l'enfant devrait recevoir des soins appropriés.

Les adaptations pédiatriques des ARV sont encore peu abondantes et l’UNICEF participe activement au sein de la campagne mondiale « Unissons nous pour les Enfants contre le SIDA » pour l’augmentation de la production de formules mieux adaptées au traitement pédiatrique du SIDA (dans la majorité des cas, on utilise des médicaments pour adultes que l’on divise en portions).

L'appui, non seulement médical, mais aussi psychologique et social est fondamental pour ces enfants et leurs familles qui auront à relever des défis difficiles tout au long de leur vie. La stigmatisation dans la société et à l'école, le moment pour révéler à l'enfant sa séropositivité, l'apprentissage et le suivi de son traitement à mesure qu’il grandit, sont autant de questions que l'UNICEF et ses collaborateurs considèrent dans les programmes de SIDA pédiatrique.

Les traitements pédiatriques du VIH sauvent des vies d'enfants

 

 

 

 

Vidéo

18 octobre 2005 :
Kun Li, correspondant de l'UNICEF, explique comment le traitement gratuit du VIH sauve la vie des enfants en Haïti.

bas | haut débit
(Real player)

 


Campagne contre le SIDA

Unissons nous pour les enfants contre le SIDA

Ce site est uniquement disponible en anglais.


[View photo essay]
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children