Santé

Les Défis

Comment intervient l'UNICEF

 

Haïti lance la plus grande campagne de vaccination jamais réalisée dans le pays

© UNICEF Haïti/ 2007/ Parisot
© UNICEF Haïti/ 2007/ Parisot
« L’UNICEF est fier de participer à cet effort ambitieux » a déclaré Gaudeamus Mbabazi, Représentant par intérim de l'UNIVCEF en Haïti.

Port-au-Prince, le 6 novembre 2007Lancement officiel de la plus grande campagne de vaccination jamais réalisée à ce jour en Haïti par le premier Ministre, le ministre de la Santé publique et de la Population, le ministre de l’Education. Menée en collaboration avec l’OMS, l’UNICEF, la MINUSTAH (Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti) et de nombreux partenaires, elle devrait toucher 5,7 millions de personnes de novembre 2007 à mars 2008. 58 % des Haïtiens seront ainsi vaccinés contre  la rougeole, la rubéole, la poliomyélite, le tétanos et recevra des vermifuges et des suppléments en vitamine A.

Par Linda Tom

L’élimination de maladies mortelles, comme la rougeole et la rubéole, reste une priorité de santé publique et fait partie intégrante de la Stratégie nationale de Santé publique pour prévenir une épidémie. La vaccination de routine a été particulièrement faible ces cinq dernières années dans le pays et seulement 39 % des enfants de 12 à 23 mois ont été totalement vaccinés contre les maladies évitables (rougeole, rubéole, tétanos et polio). 11 % des enfants n’ont quant à eux jamais été vaccinés.

Cette campagne de vaccination de masse permettra d’éradiquer la rubéole et la rougeole et de prévenir toute réapparition et mutation du virus de la polio. Approximativement 8328 agents de santé sont aujourd’hui mobilisés et 3545 bénévoles ont été recrutés, afin  de permettre que tous les enfants et adultes visés par la campagne soient vaccinés. « L’UNICEF est fier de participer à cet effort ambitieux qui prévoit de sauver la vie d’environ 100 000 enfants et adolescents âgés de 1 à 19 ans et  de prévenir 15 000 cas de cécité et de  paralysie chez les enfants de 0 à 59 mois » a déclaré Gaudeamus Mbabazi, Représentant par intérim de l’UNICEF Haïti.

© UNICEF Haïti/ 2007/ Parisot
© UNICEF Haïti/ 2007/ Parisot
Des volontaires se font vacciner à l'issue de la cérémonie de lancement de la campagne de vaccination

L’UNICEF, qui bénéficie du soutien financier de l’Union européenne, des Nations unies, des fonds canadiens et espagnols et de l’appui technique du gouvernement haïtien, fournit les vaccins contre la rougeole /rubéole (1 664 000 doses), la vitamine A (1 316 700 doses), les vermifuges (2 166 300 doses d’Albendazole) et le tétanos (1 554 700 doses) qui bénéficiera aux femmes en âge de procréer des communautés présentant un risque important.

De plus, l’UNICEF apporte son soutien  aux activités de mobilisation sociale afin d’assurer le plein succès de la Campagne, et  contribue à garantir la continuité de la « Chaîne du froid »  qui  préserve les vaccins en les conservant dans des récipients réfrigérés (Frigos, glacières…). L'UNICEF a également fourni au ministère de la Santé 30 incinérateurs des déchets médicaux de la campagne qui sont actuellement en cours d’installation dans des lieux appropriés. « Grâce au gouvernement du Japon, l'UNICEF continue à renforcer la vaccination de routine en Haïti. Cette campagne aura un impact particulièrement fort, car la vaccination se fera directement dans les écoles, les centres de santé, les centres communautaires et grâce au porte à  porte dans les zones à haut risque et isolées » a ajouté Gaudeamus Mbabazi.

Pour plus d'informations, contactez :
Elizabeth Augustin, UNICEF Haiti, +509 245-3525 ext 223, eaugustin@unicef.org
Linda Tom, UNICEF Haiti, +509 245-3525 ext 276, ltom@unicef.org

Lire le communiqué de presse : Appel à la mobilisation

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children