Santé

Les Défis

Comment intervient l'UNICEF

 

Appel à la mobilisation

L’UNICEF invite la jeunesse haïtienne à participer massivement  à la campagne nationale de vaccination.

Port-au-Prince, le 19 novembre 2007.-  L’UNICEF invite les enfants et les jeunes âgés de 0 à 19 ans à participer massivement à la campagne nationale de vaccination dans les postes de rassemblement et dans les écoles. Cette campagne organisée par le ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP) vise à toucher plus de 5 millions d’enfants et d’adolescents et s’étendra sur tout le territoire jusqu’en mars 2008. Elle est soutenue par nombreux de ses partenaires, notamment l’OPS/OMS, l’UNICEF et la MINUSATH.

A cet effet, l’UNICEF invite les familles à profiter de la campagne suivant les catégories  d’âge suivants :

  • Enfants de 0 à 5 ans, recevront le vaccin contre la polio et une capsule de vitamine A
  • Enfants et adolescents âgés de 1 à 19 ans, pour le vaccin bivalent Rougeole/Rubéole et le vermifuge à partir de 5 ans.
  • Les femmes de 15 à 49 ans des communes de l’ère métropolitaine, et celles du Cap Haïtien et du Limbé, pour le vaccin antitétanique.

L’UNICEF rappelle que l’immunisation contre ces maladies permettra aux enfants et aux adolescents d’échapper aux risques de malformations ou de déficiences physiques, notamment la paralysie, la surdité, la cécité et même à la mort. Les capsules de Vitamine A aideront les enfants âgés de 1 à 5 ans à se  prémunir des problèmes aux yeux et les vermifuges leur permettront d’échapper aux embarras causés par les parasitoses. Les femmes en âge de procréer qui recevront le vaccin antitétanique seront elles-mêmes, ainsi que les bébés à qui elles donneront naissance, protégées contre le Tétanos.

Grâce au support financier de l’Union européenne, des Nations unies, des Fonds canadiens et espagnols, l’UNICEF a, encore une fois, mis à la disposition du MSPP des vaccins de qualité à l’occasion de cette campagne ; a multiplié ses efforts tout au cours de ces mois de planification pour garantir une chaîne du froid fiable pour la conservation de ces vaccins et a également déployé de gros efforts pour s’assurer de la sécurité des injections en fournissant 30 incinérateurs pour la destruction adéquate des déchets.

A noter, qu’au-delà de cette campagne et grâce aux fonds du Gouvernement japonais, l’UNICEF continue à soutenir le Programme élargi de vaccination (PEV) du MSPP, dans le renforcement de la vaccination de routine.

Pour de plus amples informations :
Elisabeth Augustin, 245-3525 Ext. 223 eaugustin@unicef.org

 

 

 

 

Vaccination


5/11/2007 Haïti lance la plus grande campagne de vaccination jamais réalisée dans le pays
Lire la suite


Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children