Education

Les Défis

Comment intervient l'UNICEF

 

Amélioration de la qualité de l'éducation

Dans une perspective plus large, la qualité de l'éducation va au-delà du volet de l’apprentissage académique et intègre aussi les aspects de formation à la vie, tels que la santé, la nutrition, l’hygiène, l’égalité entre les sexes, l’éducation sexuelle et la prévention du VIH/SIDA, la participation, la citoyenneté, la paix et la démocratie. L’UNICEF promeut et appuie l’enseignement de ces compétences pour l’éducation citoyenne des enfants et adolescents.

Dans l’ensemble des mesures à adopter par rapport à la qualité de l’enseignement, il faut à la fois prendre des mesures spéciales d’appui, et avoir des exigences face à l’école privée, la plus sévèrement touchée par ce problème. En effet, le rôle du secteur privé dans la réalisation du droit à l’éducation est incontestable et l’État doit nécessairement y intervenir pour garantir la qualité de l’éducation aux plus démunis.

L’UNICEF estime que les mesures d’appui aux écoles privées (infrastructure, fourniture, bourses, etc.), sont liées par des accords en vue de l’accomplissement des objectifs d’amélioration de la qualité de l’enseignement. Ceux-ci à la fois concrets, mesurables et atteignables dans des délais raisonnables, sont fixés de concert entre l’institution de tutelle, le MENFP, et/ou une institution de la coopération et le directeur de l’école, et soumis à des procédures et mécanismes de contrôle.  
Une aide doit être adressée aux écoles qui offrent déjà une qualité d’enseignement minimale et qui s’engagent à en améliorer le niveau. De même, une aide doit être également fournie à des écoles de moindre qualité éducative, mais qui montrent la capacité d’atteindre le niveau exigible à court terme.

L’UNICEF considère que l’accès et la qualité de l’enseignement ne doivent pas être traités comme des interventions séparées, mais comme des interventions simultanées et absolument nécessaires et complémentaires :

  • la qualité sans l’accès à l’enseignement implique d’accepter et de consolider l’exclusion éducative;
  • l’accès sans la qualité de l’enseignement signifie accepter et consolider la mauvaise formation des enfants, l’inefficacité du système  et le gaspillage des ressources de la société.

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children