Un monde digne des enfants + 5

« Vers un monde digne des enfants » – L’UNICEF publie un rapport sur les progrès accomplis ces cinq dernières années

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ06-1391/Pirozzi
La directrice générale de l'UNICEF, Ann M. Veneman, discute des conclusions du rapport statistique de 'Progrès pour les Enfants’, qui illustre les avancées

Par Elizabeth Kiem

NEW YORK, Etats-Unis, 10 décembre 2007 – Cinq ans après le rassemblement des dirigeants de la communauté internationale à l’occasion de la Session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies consacrée aux enfants, l’UNICEF publie aujourd’hui « Progrès pour les enfants : Un monde digne des enfants, bilan statistique ».

"Ce rapport est l’évaluation la plus complète réalisée jusqu’à présent des progrès réalisés vers l’édification d’ 'Un monde digne des enfants'", a dit la directrice générale de l'UNICEF, Ann M. Veneman.  “Les résultats mesurables basés sur les meilleures données disponibles appuient l'approche de l'UNICEF dans le but d'accélérer 'Progrès pour les Enfants'. De bonnes nouvelles appuient les décisions sur où investir et sur quelles politiques et programmes livrent les meilleurs résultats.”

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ06-1391/Pirozzi
Ann M. Veneman (au centre) avec (de gauche à droite) dr. Yanghee Lee, du comité des droits de l’enfant, le dr. Peter Piot, directeur général d’ONUSIDA, Professeur Ernesto Schiefelbein ainsi que le directeur général de Plan International, dr. Deepali Khann

Accomplissements depuis 2002

Le forum ouvert présentait un comité d'experts incluant Peter Piot de ONUSIDA, Yanhee Lee, du comité des droits de l'enfant; Deepali Khanna de Plan International; et Ernesto Schiefelbein du Centre de Recherche et de Développement de l'Éducation.

Les représentants de plus de 50 comités nationaux étaient présents également. Ces derniers ont été encouragés à commenter le rapport et partager leurs expériences de travail dans une vaste sélection de programmes pour enfants.

Cette semaine, des jeunes délégués du forum de la jeunesse sponsorisé par l'UNICEF ont joint la discussion. "Nous avons bien accueilli ce rapport, qui illustre les accomplissements que le monde a effectué depuis notre dernière rencontre en 2002, dit la jeune Rita Sobral, 17 ans, du Portugal.

Sujets préoccupants : santé et VIH et SIDA

Axé sur les Objectifs du Millénaire pour le développement, ou OMD, qui sont actuellement au centre de l’aide de la communauté internationale, « Progrès pour les enfants : Un monde digne des enfants, bilan statistique » vise quatre cibles stratégiques : promouvoir des vies saines ; assurer une éducation de qualité ; protéger les enfants contre les mauvais traitements, l’exploitation et la violence ; et combattre le VIH et le SIDA.

Au-delà des informations encourageantes concernant la survie de l’enfant, « Progrès pour les enfants » note aussi que l’on a moins avancé vers l’amélioration de la couverture en matière de traitement contre les grandes maladies de l’enfance telles que la pneumonie et le paludisme.

Il faudra également redoubler d’efforts contre le VIH et le SIDA, car le nombre de personnes qui vivent avec le VIH dans le monde continue d’augmenter. On note en particulier que, dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, 11 pour cent seulement des femmes enceintes qui sont séropositives au VIH reçoivent un traitement qui leur permettrait de diminuer le risque qu’elles transmettent le virus à leurs nourrissons.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ06-1391/Pirozzi
Johnson Maisiri, 16 ans, anime un groupe de discussion sur la façon de vivre lorsqu'on est séropositif dans une école secondaire du Zimbabwe. L'UNICEF appuie les efforts des groupes de pair à pair pour aider les enfants affectés par le VIH et le SIDA.

Education : progrès et problèmes

L’une des conclusions les plus encourageants relevées par « Progrès pour les enfants » est que de nombreux pays sont proches du but de l’éducation primaire pour tous, ce qui signifie que le nombre d’enfants en âge d’aller à l’école primaire qui ne sont pas scolarisés a nettement diminué ces dernières années. Dans plus de 60 pays en développement, le taux de scolarisation dans le primaire atteint ou dépasse les 90 %.

Mais les taux de scolarisation, si hauts soient-ils, ne signifient pas que les taux de fréquentation soient satisfaisants. Dans l’Afrique de l’Est et australe, par exemple, les taux de fréquentation sont jusqu’à 13 pour cent inférieur à ceux de scolarisation, d’après certaine estimations.

Les données sur la fréquentation de l’école secondaire sont également quelque peu inquiétantes. Soixante pour cent seulement des enfants du monde qui ont l’âge de fréquenter le secondaire y sont effectivement.

Image de l'UNICEF
Des filles étudient dans une école d'un village de Syrie que fréquentent des Palestiniens réfugiés d'Iraq. L'UNICEF apporte de l'eau et des moyens d'assainissement à l'école, ainsi que d'autres fournitures de première nécessité.

Une collecte de données améliorée

L’UNICEF a épaulé les efforts visant à améliorer la collecte des données, une autre des priorités décidées à la Session extraordinaire, pour la réalisation de « Progrès pour les enfants ».

"À travers les 10 dernières années, nous avons noté une grande amélioration dans la disponibilité des données de surveillance de la situation des femmes et des enfants dans les pays en développement." a dit Tessa Wardlaw, chef de la gestion des informations stratégiques de l'UNICEF. "C'est cet afflux de nouvelles données qui nous a permis d'accomplir cette évaluation très complète de 'Progrès pour les enfants', qui couvre une si large gamme de thèmes avec les informations les plus récentes. ”

Depuis 1995, près de 200 Enquêtes à grappes à indicateurs multiples (MICS) ont été menées dans une centaine de pays et territoires et les conclusions de ces enquêtes ont été mises en œuvre dans plus de 50 pays en 2005-2006. Avec les données fournies par les Enquêtes démographiques et sanitaires (EDS) d’USAID, ces enquêtes constituent la source d’informations la plus complète jamais réunie sur les OMD.


 

 

Vidéo (en anglais)

10 Décembre 2007:
Elizabeth Kiem , correspondante de l’UNICEF, parle lors d'une réunion avec des experts, avocats et de jeunes qui débattent le ‘Progrès pour les enfants’.
 VIDEO  haut | bas

Décembre 2007 : Elizabeth Kiem, correspondante de l’UNICEF, présente les conclusions de « Progrès pour les enfants : un monde digne des enfants, bilan statistique », un bilan des progrès accomplis vers l’édification d’ « Un monde digne des enfants ».
 VIDEO  haut | bas

Obtenez des vidéos de qualité professionnelle chez The Newsmarket

Recherche