Eau, assainissement et hygiène

Le programme WASH et les femmes

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ07-0641/Giacomo Pirozzi
La lourde tâche d’une fille : puiser de l’eau. Comté de Lofa, Libéria

L’objectif global de l’UNICEF dans le secteur de l’Eau et de l’assainissement est de promouvoir la survie, la protection et le développement de l’enfant ainsi que d’encourager des changements de comportement qui sont essentiels pour pouvoir tirer tout le parti possible des services d’adduction d’eau potable et d’assainissement.

Ces objectifs et plusieurs autres ne peuvent pas être atteints sans la pleine participation des femmes. Dans la plus grande partie du monde les femmes et les filles ont traditionnellement la responsabilité d’assurer l’approvisionnement en eau et l’assainissement, ainsi que d’assurer l’hygiène dans la maison. Chargées de gérer les affaires du ménage, les femmes ont le plus grand intérêt à l’amélioration des services d’adduction d’eau et d’assainissement et à la continuation de leur bon fonctionnement.

Par ses programmes de pays, et comme l’explique son énoncé de mission, l’UNICEF vise à promouvoir l’égalité des droits pour les femmes et les filles et à favoriser leur pleine participation au développement économique, politique et social de leurs sociétés.

L’UNICEF travaille à assurer que toutes les femmes participent directement à la planification et à la gestion des services d’alimentation en eau et d’assainissement et qu’elles puissent veiller à ce que les activités de promotion de l’hygiène soient spécifiquement conçues pour toucher les femmes et les filles.

Les programmes soutenus par l’UNICEF essaient aussi de réduire le traitement inéquitable subi par les femmes et les filles dans le domaine de ces services.

La corvée que représente aller chercher de l’eau est un fardeau qui repose entièrement sur les épaules des femmes et des filles – avec pour résultat de les priver de chances d’acquérir une éducation, de se livrer à des activités productives ou tout simplement de profiter de temps de loisir.

Image de l'UNICEF
© © Source : enquêtes MICS et DHS dans 25 pays d’Afrique subsaharienne
La répartition de la charge de la collecte de l'eau entre les femmes, les enfants de moins de 15 ans et les hommes au sein des ménages qui ne sont pas reliés à l’eau courante, dans 25 pays d’Afrique subsaharienne, entre 2006-2009 (en pourcentages)

Ce sont également les femmes et les filles qui payent le prix le plus élevé pour de mauvaises conditions d’assainissement. Au-delà des conséquences pour la santé d’un mauvais assainissement, de nombreuses raisons font qu’il s’agit d’une question prioritaire pour les femmes et les filles :

Confinement pendant la journée
Dans de nombreuses cultures, la seule période pendant laquelle les femmes et les filles peuvent faire leurs besoins, si elles n’ont pas de latrines, est après la tombée de la nuit. Cette longue attente forcée cause non seulement de l’inconfort mais peut être à l’origine de grave maladies ; aller et revenir la nuit des champs destinés à la défécation commune présente également des risques de harcèlement et de violence.

Scolarisation et fréquentation de l’école
L’absence dans les écoles d’installations sanitaires et d’endroits pour se laver séparés qui assurent sécurité et intimité est un des principaux facteurs qui empêchent les filles d’aller régulièrement à l’école, particulièrement pendant leurs règles.

Fardeau des soins à donner aux malades
La santé et la vie de plus de la moitié des enfants du monde sont constamment menacées par les dangers que présente un environnement où le contact fréquent avec des excréments est une cause importante de maladie. S’occuper des enfants malades alourdit encore les lourdes tâches qui incombent aux femmes et aux filles.

Protection des femmes enceintes contre la maladie
Environ 44 millions de femmes enceintes souffrent d’une infection parasitaire, l’ankylostome, causée par de mauvaises conditions d’assainissement et qui représente un lourd handicap sanitaire dans les pays en développement.


 

 

Informations supplémentaires

Intégration d’une démarche fondée sur les rapports de genre dans le domaine de l’eau et de l’assainissement

UN Water Gender Water and Sanitation Policy Brief  [PDF en anglais]

Recherche