Eau, assainissement et hygiène

L'Objectif du Millénaire pour le développement relatif à l'eau potable a été atteint

Lenny Kravitz apporte son soutien aux opérations de l'UNICEF destinées à élargir l'accès à l'eau potable et à l'assainissement

NEW YORK, États-Unis, 6 mars 2012 – La planète a atteint l'Objectif du Millénaire pour le développement (OMD) de réduire de moitié la part de population dépourvue d'accès à l'eau potable, cela bien avant la date butoir des OMD 2015.

VIDÉO (en anglais) : Lenny Kravitz, chanteur-compositeur et lauréat des Grammy, participe à un message d'intérêt public consacré à l'importance de l'accès à l'eau potable.  Regarder dans RealPlayer

 

Par Rebecca Zerzan

Il s'agit de l'information principale d'un rapport publié aujourd'hui par l'UNICEF et l'Organisation mondiale de la santé (OMS), « Progrès pour l'eau potable et l'assainissement, mise à jour pour 2012 ». Le rapport révèle que, à la fin de 2010, 89 pour cent de la population mondiale utilisait de meilleures sources en eau potable, réalisant l'objectif. D'ici 2015, environ 95 pour cent de la population mondiale disposera d'un meilleur accès à l'eau potable.

« Aujourd'hui, nous assistons à un résultat remarquable pour la population mondiale », a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon. « Il s'agit de l'un des premiers objectifs des OMD à être réalisé. Les opérations fructueuses déployées pour  apporter un meilleur accès à l'eau potable témoignent en faveur de tous ceux qui voient les OMD non comme un rêve mais comme un outil essentiel pour l'amélioration des vies de millions de personnes parmi les plus pauvres du monde ».

Image de l'UNICEF
© UNICEF et OMS 2012
La planète a réalisé l'Objectif du Millénaire pour le développement de réduire de moitié la part de la population qui ne dispose pas d'eau potable.

« Pour les enfants, il s'agit de nouvelles particulièrement bonnes », a annoncé le Directeur général de l'UNICEF, Anthony Lake. « Chaque jour, plus de 3000 enfants meurent de maladies diarrhéiques. Réaliser cet objectif contribuera largement à sauver des vies d'enfants ». 

Anthony Lake a cependant a rappelé que plus de 780 millions de personnes sont toujours privées d’accès à l'eau potable. « Les chiffres continuent d'être effarants », a-t-il dit. « Mais les progrès  dont il a été fait état aujourd'hui sont la preuve que les Objectifs des OMD peuvent être réalisés grâce à la volonté, à l'effort et au financement ». 

Lenny Kravitz se joint aux efforts déployés

Lenny Kravitz, chanteur-compositeur et lauréat des Grammy, apporte actuellement son soutien à ces efforts. Il participe à plusieurs messages d'intérêt public de l'UNICEF pour mieux sensibiliser le public à l'importance de l'eau salubre et d'un bon assainissement. Il contribuera à la diffusion de ces messages grâce à Facebook et Twitter.

VIDÉO (en anglais) : Lenny Kravitz, chanteur-compositeur et lauréat des Grammy, prête sa voix pour soutenir l'action de l'UNICEF pour la défense du droit d'accès de chaque enfant à l'eau salubre et à un assainissement correct.  Regarder dans RealPlayer

 

« L'eau est l'essence de la vie. Elle commence avec l'eau. Et la moindre des choses, c'est que chacun sur la planète devrait pouvoir disposer d'eau salubre. Pouvoir boire, pouvoir se laver, avoir une bonne hygiène », a dit Lenny Kravitz en parlant de son soutien pour cette campagne. « Mais je dois utiliser la plateforme que j'ai pour apporter ces informations aux gens, pour leur faire prendre conscience de cela ». 

 Son soutien permettra à l'UNICEF de célébrer la Journée mondiale de l'eau, le 22 mars, une journée tournée vers l'importance de l'eau potable pour le développement durable.

« Aucun enfant ne devrait mourir de diarrhée après avoir bu de l'eau insalubre, a dit Lenny Kravitz. Que des milliers d'enfants de moins de cinq ans continuent à mourir chaque jour parce qu'ils manquent d'eau salubre et d'un minimum d'assainissement est tout simplement inacceptable ».

D'importants défis subsistent

Le manque d'eau potable rend compte à la fois des inégalités mondiales et les engendre. 40 pour cent de l'ensemble de la population sans un accès correct à l'eau potable vit dans l'Afrique sub-saharienne et, parmi tous les pays du monde, ce sont les plus pauvres qui sont laissés pour compte. Dans les endroits sans eau potable, les filles et les femmes subissent une charge disproportionnée ; elles ont souvent la tâche de transporter de l'eau à partir de sources éloignées, une corvée qui les empêche d'aller à l'école ou de travailler.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2011-1305/Njuguna
Une fille pompe de l'eau dans le district de Turkana, dans la province de la vallée du Rift, au Kenya. Près d'elle, les autres attendent leur tour.

Le rapport commun de l'OMS et de l'UNICEF indique en outre que le monde est loin d'atteindre les objectifs des OMD relatifs à l'assainissement – et ne l'atteindra probablement pas d'ici 2015. Seulement 63 pour cent de la population mondiale a accès à un assainissement correct, bien loin de l'objectif des 75 pour cent.

« Nous avons atteint un objectif important mais nous ne pouvons nous arrêter ici », a dit le Secrétaire général Ban Ki-moon. « Notre prochaine étape doit être de viser ceux qu'il est le plus difficile d'atteindre, les populations les plus pauvres et les plus défavorisées du monde. L'Assemblée générale des Nations Unies a reconnu l'eau potable et l'assainissement comme un des droits de l'homme. Cela signifie que nous devons garantir que chacun y ait accès ».


 

 

Progrès pour l'eau potable et l'assainissement 2012

Recherche