Eau, assainissement et hygiène

Deux femmes reçoivent le Prix « Golden Poo » pour leurs efforts en faveur de l’hygiène

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Rebecca Budimu, à l’arrière, à gauche, Spécialiste WASH de la Section Survie et développement du jeune enfant à l’UNICEF Tanzanie, et Mary Swai, Chef de la Section de l’assainissement de l’environnement et de l’hygiène au Ministère tanzanien de la santé et du bien-être social, à l’arrière à droite, en compagnie d’enfants de Tanzanie.

Par Saira Saeed Khan

NEW YORK, États-Unis, 16 octobre 2009 – La cérémonie de remise des prix « Golden Poo » a eu lieu hier à Londres dans le cadre des célébrations de la Journée mondiale du lavage des mains. Le prix a récompensé les efforts de deux femmes : Mary Swai, Chef de la Section de l’Assainissement de l’environnement et de l’hygiène au Ministère tanzanien de la santé et du bien-être social, et Rebecca Budimu, Spécialiste WASH de la Section Survie et développement du jeune enfant à l’UNICEF Tanzanie.

Le Prix a été recueilli par le Haut Commissaire de Tanzanie au nom des deux lauréates.

Championnes de l’hygiène

Les deux lauréates ont été sélectionnées comme « Champions de l’hygiène » pour leur travail inlassable et leur remarquable contribution à l’amélioration de l’hygiène et des pratiques sanitaires en Tanzanie au cours de plusieurs décennies.

Mme Budimu travaille depuis 14 ans dans le pays en tant que spécialiste WASH (acronyme anglais de Water, Sanitation and Hygiene,  Eau, Assainissement et hygiène), la seule du pays. Lorsqu’elle était petite, Rebecca n’avait pas de latrines chez elle et sa famille devait utiliser les alentours de la maison. Cette expérience l’a amenée à mieux comprendre l’importance de bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement et a renforcé son engagement en la matière, en particulier au niveau des familles.

Mme Budimu a axé ses efforts sur l’amélioration de la sensibilisation aux avantages d’une hygiène améliorée et aux questions d’assainissement. Elle s’est également fait le champion des artisans locaux à même de construire des latrines et a soutenu leurs travaux.

Mme Swai a pris la tête du développement et de l’actualisation des outils de promotion de l’hygiène en Tanzanie. Elle milite pour un engagement accru de la communauté et des approches originales pour des solutions viables à long terme.

Des exemples à suivre pour les filles et les femmes

Les deux lauréates sont d’excellents modèles à émuler pour les filles et femmes, non seulement en Tanzanie mais aussi dans le reste du monde. Leurs efforts de collaboration ont affecté les changements de politique au niveau les plus élevés, et se sont traduits par l’adoption de meilleures pratiques d’assainissement et d’hygiène en Tanzanie.

Le concours des Prix Golden Poo est organisé par la London School of Hygiene and Tropical Medicine, PooP Creative et le Ministère du développement international du Royaume-Uni.

Des candidats au prix ont été désignés un peu partout dans le monde.

La Journée mondiale du lavage des mains, un événement organisé chaque jour pour promouvoir le lavage des mains avec du savon partout dans le monde, est animée par le Partenariat Public-Privé pour le lavage des mains avec du savon.

Pour consulter le site Internet de la Journée mondiale du lavage des mains, veuillez vous rendre sur : www.globalhandwashingday.org


 

 

Recherche