Eau, assainissement et hygiène

La Journée mondiale de l’eau 2004 est axée sur l’eau dans les situations d’urgence

Dans les situations de crise, tels que les conflits civils, les guerres ou les catastrophes naturelles, les enfants sont particulièrement vulnérables aux dangers de l’eau polluée. Les maladies diarrhéiques causées par l’insalubrité de l’eau tuent environ 2 millions d’enfants par an. En outre, les maladies d’origine hydrique sont l’une des principales causes de mortalité parmi les moins de cinq ans.

Les enfants étant souvent ceux qui souffrent le plus de l’eau polluée pendant les situations d’urgence, l’UNICEF continue de vouloir fournir de l’eau salubre et des moyens d’assainissement adéquats dans les 72 heures qui suivent le déclenchement d’une situation d’urgence.

Les catastrophes naturelles et les conflits civils étant de plus en plus fréquents, la Journée mondiale de l’eau 2004 rappelle aux communautés locales du monde entier qu’il est important de disposer d’un approvisionnement en eau salubre avant qu’une catastrophe ne survienne.

“La meilleure façon de prévenir les effets d’une situation d’urgence est de donner aux communautés locales les moyens de se pourvoir en eau, à charge pour les gouvernements de procéder aux investissements qui assureront la sécurité dans le domaine de la distribution de l’eau et de l’assainissement même lorsque les temps sont particulièrement difficiles”, dit la Directrice générale de l’UNICEF, Carol Bellamy.


 

 

Recherche