Vidéo/Audio

Les diffuseurs de radio et de télévision se préparent pour la Journée internationale de la radio et de la télévision en faveur des enfants

Image de l'UNICEF
© UNICEF/2010
Le logo officiel de la Journée internationale de la radio et de la télévision en faveur des enfants (ICDB).

NEW YORK, États-Unis, 5 mars 2010 - Dans le monde entier, des journalistes et des organisations de médias de jeunesse se préparent à célébrer la 19ème Journée internationale de la radio et de la télévision en faveur des enfants (ICDB), ayant lieu cette année le dimanche7 mars. Le thème de cette année, « Tous les droits, pour tous les enfants », prolonge la célébration par l'UNICEF du 20ème anniversaire de la Convention relative aux droits de l'enfant.

L'ICDB est une journée spéciale où les diffuseurs de radio et de télévision diffusent des programmes réalisées par et pour les enfants, et qui impliquent même des jeunes dans la production et la diffusion hertzienne de ces programmes. Des centaines de radiodiffuseurs participent à cette journée chaque année et chacun a une approche unique sur la façon de célébrer cette journée spéciale.

Des lancements spéciaux

Treehouse TV et Nickelodeon Australia lanceront la nouvelle série TV de court métrage « Tobi ! ». C'est une nouvelle série animée qui aborde des thèmes généraux difficiles d'une manière douce, adaptée aux jeunes préscolaires, et produite par Little Airplane Productions. Ils ont décidé de diffuser « Tobi ! » pendant l'ICDB parce que les objectifs de la série coincident parfaitement avec la mission établie de l'UNICEF « de défendre les droits de l'enfant, d'aider à satisfaire leurs besoins essentiels et d'étendre le champs des opportunités d'atteindre leur potentiel plein et entier. »

Au Nigeria, une nouvelle chaîne de télévision satellite pour enfants sera  lancée dimanche. ABC - Une chaîne panafricaine pour les  enfants  et la jeunesse  sera lancée sur les Plates-formes MiTV de radio et de télévision et sera associée à tous les réseaux nigérians.

Des programmes complets

En Malaisie, un nombre record de diffuseurs de radio et de télévision se sont unis autour de la mission de l'ICDB. Quatorze stations radio et de télévision qui participent cette année, couvrent les différentes langues : anglais, tamil, malais et mandarin. Les jeunes présenteront des programmes musicaux (Hit parades), des nouvelles et des actualités magazine pendant les émissions et  participeront à des programmes spéciaux de divertissement ou de société. De plus, tout au long de la journée, NTV7 diffusera les vidéos oneminutesjr. produites d'un bout à l'autre de la Malaisie par des jeunes cinéastes. Pour ses présentations ICDB de fin de semaine, la station de radio TRAXXfm a silloné les  routes avec un tour itinérant spécial de formation des jeunes DJ.

« Nous voudrions explorer les principales préoccupations [des jeunes] qu'ils voudraient faire connaître à chacun, » déclare le directeur de la station Rohani Harithuddin. « Cette fois, tous les aspects de la production seront pris en charge par les enfants eux-mêmes. »

Dimanche, pendant presque toute la journée, des diffuseurs zambiens vont ouvrir leurs ondes hertziennes à des programmes animés par des jeunes. De 06h00 à 18h00, ZNBC le diffuseur national, répartira les temps d'émission de certains shows animés par des enfants à la télévision et à la radio. MUVI Television ouvrira sa station de 06h30 à 21h00 à des émissions conduites par des enfants. Le Représentant de l'UNICEF en Zambie et des jeunes ambassadeurs de l'UNICEF participeront sur diverses stations à des entretiens portant sur l'environnement, les droits de l'homme et d'autres sujets touchant les droits de l'enfant.

Des adolescents entre 13 et 17 ans sont allé à Rádio Justiça (Brésil) deux fois par semaine raconter leurs histoires. On les a formés à la technique et à la communication pour qu'ils transforment leurs histoires en programmes pour l'ICDB. Parmi les programmes développés on compte : un programme de musique brésilienne qui associe le lyrique aux droits de l'enfant; une émission sportive qui traite du droit de s'amuser et des questions sur la paix; ainsi que des histoires sur le manque de respect quotidien des droits des adolescents, allant de la discrimination envers les étudiants homosexuels aux problèmes de la vie quotidienne des filles qui ne peuvent pas marcher seules dans la rue. Le ministère de l'Éducation nationale brésilien a aussi adhéré à l'esprit ICDB en envoyant des instructions à 5000 villes du pays sur la façon de réaliser une émission ou une histoire liée au thème de l'ICDB.

Une vision plus large

En plus de la participation des diffuseurs traditionnels, l'ICDB apporte aussi son aide à des organisations à but non lucratif et à des groupes de médias pour la jeunesse. L'Association des TV de jeunesse au Cameroun est une organisation de plaidoyer qui s'efforce d'étendre le rôle des jeunes dans les médias. Pendant la préparation de l'ICDB, L'YTVA a initié des reportages vidéo réalisés par des enfants dans différents clubs de journal scolaire de trois villes : Yaoundé, Douala et Ngaoundéré. Les reportages vidéo sont focalisés sur les questions des droits de l'enfant. De plus, l'YTVA garde présent à l'esprit une vision plus large et organise un atelier de sensibilisation des professionnels audiovisuels qui souligne l'importance de « Tous les droits, pour tous les enfants », le thème ICDB de cette année. Leur objectif est de faire mieux connaître l'ICDB aux professionnels pour parvenir à les impliquer dans la journée de cette année et dans la promotion des droits de l'enfant tout au long de l'année.

Depuis la simple insertion du logo ICDB dans une émission régulière de télévision pour la jeunesse à  la diffusion d'heures de programmes donnant la parole aux jeunes, les diffuseurs de radio et de télévision  rejoignent la communauté ICDB par tous les moyens possibles. Les diffuseurs qui participent à la journée ont droit de concourir pour les Prix annuels ICDB . Pour plus d'informations sur les activité ICDB des diffuseurs dans le monde,, visitez le  Blog ICDB.


 

 

Vidéo (en anglais)

Regardez la vidéo minute ''Alive and Kicking'' par Muhammad Tiqurrahman bin Bashiron de Malaisie qui sera diffusée pendant l'ICDB.
 VIDÉO  haut | bas

Recherche