Vidéo/Audio

‘Beyond School Books’ – Une série de podcast sur l'éducation dans les urgences.

Podcast #19 : Le droit de choisir

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2007-0385/Markisz
Dr. Cream Wright, Chef de l'Éducation à l'UNICEF New York

Par Pi James

NEW YORK,États-Unis, 2 décembre 2009 - A la veille de son départ de l'UNICEF, le responsable mondial de l'Éducation, le docteur Cream Wright s'est entretenu avec la modératrice Amy Costello du pouvoir de responsabilisation et d'autonomisation de l'éducation et de l'importance pour l'enfant d'avoir le droit de choisir.

 AUDIO: écouter maintenant

Le Dr. Wright, depuis qu'il a rejoint l'UNICEF en 2002, a assisté au développement d'une acceptance plus grande de l'éducation comme un droit de l'homme, et à une plus grande prise de conscience du rôle que l'éducation peut jouer pour aborder les questions d'ordre mondial.

« Les gens comprennent de plus en plus la valeur de l'éducation, non seulement en elle même, mais aussi  pour aider à résoudre certains des défis de notre temps, » déclare le docteur Wright.

« L'Éducation n'est pas juste un droit en soi, c'est un droit qui facilite l'accès aux autres droits donc c'est vraiment le plus important des droits en bien des façons. »

Mieux reconstruire

Bien plus, le docteur Wright insiste sur le fait qu'en période de conflit et de catastrophe, il est important non seulement de fournir une aide, mais aussi d'utiliser toutes opportunités de mieux reconstruire.

« Très souvent nous apportons une aide d'urgence de façon à  mette fin aux souffrances, mais  qui ne rétablit pas la vie normale.  Aussi, en matière d’éducation, il ne s’agit pas seulement  d'apporter  juste une aide, pour rétablir les apprentissages scolaires, par exemple,  mais bien de reconstruire tout un système éducatif. »

« Et même au delà, l'ironie veut  que dans une certaine mesure lorsqu'un système d'éducation est menacé ou qu'il a littéralement été détruit,  il est temps d'en changer ... Ainsi un système qui avait l'habitude d'établir une discrimination envers certaines populations peut devenir un système éducatif pour tous. »

Un enseignement ami des enfants

L'une des méthodes employées par  l'UNICEF et d'autres organisations pour  reconstruire en mieux passe par le développement d' « Écoles amies des enfants »

 « Pour faire bref,  une École amie des enfants est une communauté d'apprentissage qui englobe ce que signifie faciliter les droits de l'enfant, » explique le  docteur Wright.

« C'est un endroit qui prend en compte les conditions d’apprentissage et la personnalité propre des enfants,  et  les considère comme des individus… c'est aussi un endroit où les enfants apprennent beaucoup en termes de justice et de tolérance, et où ils grandissent afin de réaliser tout  leur potentiel. »

L'importance du choix

Quand on lui demande qu'est ce qu'il donnerait à chaque enfant dans le monde, le docteur Wright répond : « Un seul mot : le choix. Mais plus spécifiquement la possibilité de choisir son avenir après avoir bénéficié d'une formation initiale. »

« Dans bien trop de pays, les jeunes n'ont pas de choix … et il est inutile d'avoir une formation initiale de bonne qualité pour tous si ce qui suit n'est que chaos. »

« Si vraiment le potentiel de l'éducation est de transformer les sociétés, » conclut le  docteur Wright, « nous devons alors planifier d'une façon plus structurée la manière dont nous voulons donner  aux jeunes  le choix de se  déterminer pour leur avenir. »


 

 

Audio (en anglais)

A la veille de son départ de l'UNICEF, le Chef mondial pour l'Éducation, le docteur Cream Wright parle avec la modératrice Amy Costello de l'autonomisation de l'éducation et de l'importance pour les  enfants d'avoir le droit de choisir.
AUDIO écouter

Recherche