Approvisionnements et logistique

Politiques des achats

L'UNICEF suit les Directives Communes pour l'approvisionnement par les Organisations dans le Système de l'ONU.
L'objectif des activités d'approvisionnement de l'UNICEF est l'acquisition des marchandises appropriées à temps, les travaux et les services, tout en adressant :

  • La mission de l'UNICEF;
  • l'honnêteté, l'intégrité et la transparence, à travers la compétition;
  • l'économie et efficacité; et
  • le meilleur rapport qualité/prix.

L’UNICEF:

  • n'achète que des produits et du matériel nécessaires à la réalisation de son mandat ;
  • s’approvisionne essentiellement auprès de fabricants et de représentants agréés ;
  • évalue et recense les fournisseurs avec lesquels l’organisation travaille ;
  • a recours à des appels d’offres pour tous les achats ;
  • invite des fournisseurs de diverses régions à soumettre des offres ;
  • achète des produits conformes à des normes techniques;
  • n’effectue aucun achat auprès d’entreprises faisant travailler des enfants, ou de fabricants de mines terrestres et de leurs composants (voir ci-dessous).

Travail des enfants
L’UNICEF adhère sans réserve à la Convention relative aux droits de l’enfant et signale à l’attention de ses fournisseurs potentiels l’article 32 de la Convention qui reconnaît le droit de l'enfant de n'être astreint à aucun travail comportant des risques ou susceptible de compromettre son éducation ou de nuire à sa santé ou à son développement physique, mental, spirituel, moral ou social. L’UNICEF se réserve le droit de résilier tout contrat sans réserve et sans pénalité au cas où il serait établi qu’un fournisseur ne respecterait pas les lois et réglementations nationales concernant le travail des enfants.

Mines terrestres
L’UNICEF exige de chaque fournisseur qu’il garantisse que ni l’entreprise du fournisseur, ni aucun de ses affiliés ni aucune des filiales contrôlées par l’entreprise du fournisseur ne participe à la vente ou à la fabrication de mines antipersonnel ou d’éléments entrant dans la fabrication de mines antipersonnel. Le fournisseur admet que le non-respect de cette disposition conférera à l’UNICEF le droit de résilier le contrat avec le fournisseur.


 

 

Recherche