Approvisionnements et logistique

Vaccination

immunization photo
© UNICEF RPD Lao/2007/Holmes
RPD Lao : Une petite fille à qui on injecte le vaccin contre la rougeole fait la grimace, à l’école primaire de Don Na Souk, dans un faubourg de Vientiane.

Les vaccins et l’apport complémentaire de micronutriments sauvent des millions de vies chaque année. Il est possible d’administrer vaccins et compléments à quasiment tous les enfants, même dans les circonstances les plus difficiles. L’UNICEF est le principal organisme chargé d’acheter des vaccins. En 2010, l’UNICEF a fourni des vaccins pour un montant de 757 millions de dollars. Pour plus d'informations, veuillez cliquez ici.

La Division des approvisionnements de l’UNICEF est chargée d’acheter tous les vaccins et articles apparentés dans le cadre des campagnes mondiales d’élimination de la polio,d’élimination du tétanos néonatal et maternel et de lutte contre la rougeole. En outre, la Division achète des vaccins pour les programmes bénéficiant du soutien de l’UNICEF et pour la GAVI.

L’achat de vaccins est une opération complexe. Ces dernières années, le marché a subi des mutations, en raison de la différence de plus en plus marquée entre les types de vaccins utilisés dans les pays industrialisés et ceux utilisés dans les pays en développement. Le caractère imprévisible des financements est une autre difficulté. L’UNICEF oeuvre en faveur de la sécurité vaccinale en coopérant avec les fournisseurs de façon à garantir l’approvisionnement fiable en vaccins de qualité à prix abordable, et avec les gouvernements en vue d’évaluer leurs besoins en vaccins. Et, la prévision précise est la première étape pour permettre les approvisionnements adéquats en vaccins et la base de la sécurité vaccinale.

L'UNICEF se préoccupe de l'innocuité des vaccins. L’Organisation n’achète des vaccins qu’auprès de fabricants agréés, recommande l'usage de l'utilisation des pastilles de contrôle du vaccin (PCV) et a introduit le recours aux rapports de réception de vaccin. L’accent est actuellement mis sur les seringues autobloquantes, ou sur des dispositifs autobloquants d’injection pré-remplis, à dose unique.

 


 

 

 

 Envoyez cet article

 Version imprimable

Versions en anglais et espagnol de cette page

      
Recherche