Approvisionnements et logistique

Le Partenariat Faire reculer le paludisme

Lancé en 1998 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’UNICEF, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et la Banque mondiale, le partenariat Faire reculer le paludisme mobilise un soutien et des ressources mondiales et met en place des alliances efficaces visant à réduire l’impact du paludisme.

L’une des principales contributions de l’UNICEF au partenariat consiste à acheter et à fournir les produits nécessaires, principalement des moustiquaires imprégnées d’insecticide. Il s’agit là de la meilleure méthode actuelle de protection contre le paludisme, notamment pour les jeunes enfants et les femmes enceintes. Les moustiquaires imprégnées d’insecticide peuvent réduire la mortalité infantile de 20 % et le nombre de cas cliniques de paludisme de 50 %.

Cependant, plusieurs études montrent que, même en présence de campagnes importantes de communication et de mobilisation, l’usage par les ménages de moustiquaires traitées est actuellement faible. Alors que les familles achètent bien des moustiquaires et continuent de les utiliser pendant longtemps, le taux de retraitement des moustiquaires est très faible, ce qui réduit considérablement la protection qu’apportent ces moustiquaires.

L’usage de moustiquaires imprégnées d’insecticide durable constitue maintenant la solution. Une moustiquaire durable est une moustiquaire pré-traitée et prête à l’emploi, qui n’a pas besoin d’être de nouveau traitée pendant sa durée de vie normale de plusieurs années.


 

 

Recherche