Approvisionnements et logistique

Chaine d'approvisionnement nutritionnelle

Les aliments thérapeutiques prêts à l’emploi à base d’arachide (RUTF) ont permis de transformer le traitement de la malnutrition sévère, responsable de plus de la moitié des décès infantiles à l’échelle mondiale. Jusqu’en 2008, l’UNICEF ne possédait qu’un seul fournisseur qualifié de pâte d’arachide au niveau international, ce qui ne lui permettait pas de répondre à la demande mondiale. La Division des approvisionnements, en étroite collaboration avec la Division des programmes, a alors entamé une procédure d’appel d’offres concurrentielle pour identifier de nouveaux fournisseurs en mesure de produire le même type de traitement à base d’arachide. De nouveaux fournisseurs ont été identifiés en Afrique du Sud, au Kenya, en Inde, et aux États-Unis ; plusieurs franchises de la compagnie d’origine ont également été identifiées, notamment au Malawi, au Niger, en Éthiopie et en République dominicaine. Ces franchises ont mis en place la production locale, avec une capacité annuelle totale de 5640 tonnes, soit assez pour nourrir 410 000 enfants. Et cette production est en augmentation constante.

En 2008, la Division des approvisionnements a également mis au point et introduit un outil de prévision permettant d’estimer la couverture et la demande en RUTF pour les années à venir. Les données provenant de 52 pays seront utilisées pour donner aux fabricants une estimation de la demande et les encourager à se fixer des objectifs de production appropriés.

Tout nouveau produit nécessite l’établissement de normes de qualité. Dans le cas des RUTF, l’UNICEF collabore avec Médecins Sans Frontières, la Fondation Clinton, l’OMS, le PAM et des experts indépendants dans les secteurs de la technologie alimentaire, de la sûreté alimentaire et de la nutrition pour élaborer des critères de qualité détaillés à l’intention des fabricants.

En 2008, la Division des approvisionnements a également effectué une étude de recherche en collaboration avec l'Université de Duke aux États-Unis, le personnel des Programmes, des transitaires, des producteurs de RUTF, des partenaires des Nations Unies, des gouvernements et des ONG, pour enquêter sur tous les aspects de la chaîne d'approvisionnement nutritionnelle. Le but était de parvenir à acheminer les produits nutritionnels depuis le lieu de production jusqu’aux enfants souffrant de malnutrition sévère aussi rapidement et efficacement que possible. Les RUTF ont été choisis comme axe de recherche en raison de la crise alimentaire qui sévit encore dans la Corne de l'Afrique. Depuis 2006, la crise a entraîné une augmentation spectaculaire de la demande. En seulement deux ans, les achats annuels de l'UNICEF en pâte d'arachide ont augmenté de 450 pour cent, pour atteindre un total de 11 000 tonnes.

La recherche a identifié les lacunes potentielles et les secteurs à améliorer dans la chaîne d'approvisionnement, expliquant par exemple comment des solutions innovantes telles que la technologie SMS peuvent garantir la distribution rapide des fournitures essentielles aux enfants. En 2008, la technologie RapidSMS a été testée en Éthiopie pour contrôler la distribution de la pâte d'arachide, en compilant les données des SMS mobiles dans des rapports corrélés en temps réel. Les lacunes et les ruptures de stock dans les postes de santé locaux ont été signalées à un entrepôt central qui a répondu immédiatement, au lieu de plusieurs semaines plus tard.

Un autre objectif important de la recherche consiste à élaborer un modèle de chaîne d’approvisionnement pouvant être appliqué à d’autres produits de base et partagé avec les partenaires extérieurs. À cet effet, une plateforme en ligne a été créée pour permettre aux membres du Groupe sectoriel sur la nutrition humanitaire et aux autres partenaires de partager leurs connaissances.


 

 

Recherche