Approvisionnements et logistique

Prévention de la transmission de la mère à l’enfant (PTME)

Les femmes enceintes séropositives ont un risque élevé de transmission du virus à leur bébé durant leur grossesse, à la naissance ou en le nourrissant au sein. Plus de 90 pour cent des infections nouvelles au VIH chez les nourrissons et les jeunes enfants sont dues à une transmission de la mère à l’enfant.

Cependant, tous les enfants nés d’une mère séropositive ne vont pas être infectés par le virus. En l’absence de toute intervention, le risque de transmission de l’infection de la mère à l’enfant est de 20 à 45 pour cent. Grâce à un ensemble d’interventions globales fondées sur des preuves scientifiques (evidence-based set of comprehensive interventions), ce taux de transmission peut diminuer et passer à moins de deux pour cent.

L’approche globale de la PTME par les Nations Unies comprend les aspects suivants :

  1. Assurer une prévention primaire du VIH chez les femmes en âge de procréer
  2. Prévenir les grossesses non désirées chez les femmes séropositives
  3. Prévenir la transmission du VIH de la mère séropositive à son bébé
  4. Fournir un traitement, des soins et un soutien appropriés aux femmes séropositives, à leurs enfants et à leur famille.

Bien que les défis soient nombreux, des progrès sont réalisés et les efforts en vue d’améliorer la PTME commencent à porter leurs fruits.

Le soutien de l’UNICEF
L’UNICEF a apporté son soutien aux programmes PTME depuis leur élaboration en 1998, avec, au début, des premiers projets dans 11 pays. Au bout de quelques années, plus de 80 pays sont concernés. L’organisation a joué un rôle essentiel dans la fixation du programme mondial de la PTME en renforçant les programmes nationaux de PTME là où les ressources étaient limitées. L’UNICEF a apporté son soutien notamment au niveau :

  • de la politique
  • des directives et du développement d’outils
  • du développement des capacités (y compris le développement des compétences comme fournisseur de service)
  • de la promotion de méthodes pour élargir l’accès au dépistage du VIH et au soutien psychologique
  • de l’achat efficace d’ARV et d’autres produits essentiels
  • du suivi et de l’évaluation des progrès réalisés

Autres recommandations
La note d'orientation sur la prévention de la transmission mère-enfant de l'infection par le VIH (document en anglais) a pour but de fournir un bref aperçu de l'intervention de PTME et suggère une approche de base qui peut être appliquée pour assurer l'efficacité et la durabilité dans le système d'approvisionnement pour la prévention de la TME.

La représentation graphique de la PTME est basée sur les dernières directives de l’OMS concernant les prescriptions de médicaments antirétroviraux – ARV – pour le traitement des femmes enceintes et la prévention du VIH chez les nourrissons (WHO guidelines on antiretroviral (ARV) drug regimens for treating pregnant women and preventing HIV infection in infants); elle donne une vue d’ensemble, sans l’interpréter, des activités et des produits nécessaires pour qu’une intervention de PTME soit couronnée de succès.

 


 

 

Recherche