Approvisionnements et logistique

L’UNICEF installe sa troisième plate-forme pour situations d’urgence au Panama

Image de l'UNICEF
© UNICEF/SD04/F. Kilford
Des fournitures de l’UNICEF sont expédiées vers une situation d’urgence

COPENHAGUE, Danemark/PANAMA , Panama, 10 août 2005 – Après l’inauguration de sa première plate-forme de fournitures stratégiques pour les situations d’urgence en Afrique du Sud en 2003, et de la deuxième à Dubaï en 2004, l’UNICEF a ouvert son troisième entrepôt régional au Panama. Grâce à ces plates-formes régionales et à son entrepôt principal de Copenhague, l’UNICEF est capable de répondre aux besoins en approvisionnements d’urgence de 320 000 personnes, où que ce soit dans le monde et à n’importe quel moment de l’année.

La région est exposée à des désastres naturels fréquents – cette année et à ce jour des tempêtes tropicales et des inondations ont déjà frappé le Panama, la Guyana, le Venezuela, la Colombie et les Caraïbes. L’installation d’une plate-forme de fournitures stratégiques pour les situations d’urgence de l’UNICEF au Panama accélérera la livraison des fournitures d’urgence et allégera les coûts de fret dans toute la région.

La plate-forme, des installations utilisées conjointement avec la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC) sera installée dans la zone franche de Colon, située à l’entrée du canal de Panama. En raison de sa position, la plate-forme donnera accès à quatre ports important des Caraïbes et à un port du Pacifique (par une liaison terrestre route/rail de 89 km).

« Ce partenariat avec l’IFRC au Panama bénéficie aux deux parties », commente Soren Hansen, gérant d’entrepôt à la Division des approvisionnements de l’UNICEF, « en partageant les installations d’entreposage, nous diminuons les frais généraux et nous profitons de l’expertise de l’autre organisation, ce qui se traduit par une augmentation des ressources qui peuvent être consacrées aux enfants et à leurs familles. »

Les coûts de fonctionnement seront partagés à égalité avec l’IFRC et des stocks de départ d’une valeur de 200 000 dollars sont mis en place. Ces fournitures sont principalement constituées d’articles pour situations d’urgence volumineux et comprennent : 8000 couvertures, 4000 trousses d’urgence de voyage, des bâches, 4000 colis d’ustensiles de cuisine, 1000 moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée, des tentes 100 colis « École-en-boîte », 100 colis de loisirs et des articles d’équipement à haute visibilité. Ces fournitures donneront à l’UNICEF la capacité de répondre aux besoins d’urgence immédiats d’environ 20 000 personnes.


 

 

Recherche