Approvisionnements et logistique

Médicaments ayant trait au VIH

L'UNICEF s'est engagé à aider les gouvernements et ses partenaires en développement à assurer un approvisionnement fiable en médicaments antirétroviraux afin d'accélérer l'accès au traitement et aux soins pour les millions de personnes qui vivent avec le VIH/SIDA dans les pays en développement. Un soutien à la fourniture de soins et de traitements vitaux est disponible par l'intermédiaire du service des achats de l'UNICEF. Les recommandations de l’OMS orientent les achats d’antirétroviraux de l’UNICEF. Voir WHO Guidelines (Directives de l’OMS en anglais)

La Division des approvisionnements de l’UNICEF met tout particulièrement l’accent sur la qualité des produits qu’elle achète. Des directives très sévères sont observées pour la recherche de médicaments, en particulier lorsque les normes d’assurance qualité sont limitées ou quand il n’en existe pas d’officielles, comme c’est le cas pour les médicaments antirétroviraux. Les ARV fournis par l’UNICEF sont ceux figurant sur la liste de préqualification de l’OMS au titre du Prequalification Programme (programme de préqualification) de l’OMS.

Si cela s’avère nécessaire, l’UNICEF va effectuer une évaluation technique détaillée de certains ARV, en collaboration avec des partenaires appropriés et des organisations de réglementation.

Le prix des produits varie en fonction de nombreux facteurs, notamment la situation géographique du pays, la source de financement et les directives d’achat, la situation dans le pays en matière d’enregistrement et de brevet et le système de fixation de prix prévu par les fabricants. L’UNICEF fera toujours en sorte d’obtenir le meilleur prix pour ses programmes et ses clients sans sacrifier la qualité du produit ni la politique de marchés publics.

La Division des approvisionnements se réunit régulièrement avec les fabricants d’antirétroviraux pour faire en sorte que la qualité soit constante et les produits innovants. La Division continue à contrôler la livraison « dans les temps » à ses clients, qu’elle considère comme un indicateur de performance essentiel.

L’accent continue à être mis sur la nécessité de disposer de formes améliorées d’antirétroviraux pédiatriques et de produits pour la prévention de la transmission de la mère à l’enfant (PTME). Avec l’appui d’UNITAID dans le cadre du projet PTME,  on prévoit la sortie en 2008 d’ensembles de produits PTME stratégiques. Certains comprimés susceptibles d’être administrés associés à dose fixe aux enfants ont bénéficié d’une autorisation en 2007 de la FDA des Etats-Unis. Ceci constitue une étape importante sur la voie d’un accès élargi aux soins pédiatriques et au traitement du VIH dans les milieux où les ressources sont limitées.

L’Initiative Clinton contre le VIH/SIDA a négocié avec un certain nombre de fournisseurs de génériques des prix plafonds pour un choix d’antirétroviraux et pour du matériel permettant un diagnostic. L’accord de l’UNICEF avec l’Initiative Clinton contre le VIH/SIDA l’y autorise et des pays ont à leur tour signé un mémorandum d’accord avec l’Initiative afin de bénéficier de ces prix négociés.

Pour davantage d’informations sur les produits ayant trait au VIH/SIDA, accessibles grâce à la Division des approvisionnements de l’UNICEF, veuillez vous rendre sur le site UNICEF Supply Catalogue (catalogue des approvisionnements de l’UNICEF).

 


 

 

 

 Version imprimable

médicaments et diagnostics VIH/SIDA (en anglais)

Médicaments pour le VIH/SIDA

La Division des approvisionnements achète une variété de médicaments pour le traitement du VIH/SIDA et fournitures, inclus des formules pédiatriques.

L'achat par l'UNICEF de fournitures et de services liés au VIH/SIDA
[PDF - en anglais]

Recherche